L'Usine Santé

Les médicaments à l’unité, c’est possible

Gaëlle Fleitour , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les médicaments à l’unité, c’est possible
Une mesure contre le gaspillage déjà controversée.
La proposition de Marisol Touraine, la ministre de la Santé, d’expérimenter la distribution à l’unité d’antibiotiques dans des régions pilote ne fait pas l’unanimité. Car c’est tout le système de distribution du médicament qu’il faut repenser. Avec un coût pour les industriels, obligés de revoir les chaînes de fabrication, et une réorganisation des pharmacies pour assurer la vente à l’unité. Surtout, il faudrait garantir la sécurisation de l’identification de chaque comprimé, essentielle pour le suivi des effets indésirables et éviter de se faire peur comme lors de l’affaire du Furosémide. Opération difficile, mais pas impossible. La pratique est courante en Allemagne et au Canada, où des entreprises se sont même spécialisées dans le reconditionnement des[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte