Les marchés européens finissent en léger repli, Paris cède 0,13%

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en légère baisse mercredi, mettant un terme à six séances haussières consécutives, les valeurs bancaires ayant pâti de la perspective de règles de fonds propres et de risque plus rigoureuses pour les banques.

Partager

La hausse des valeurs high tech, après les résultats d'Intel, a toutefois contribué à sensiblement limiter les pertes. Sans pour autant apaiser des investisseurs qui attendent avec une certaine anxiété les résultats des tests de résistance des banques, le 23 juillet.

A Paris, l'indice Cac 40 ne perd ainsi que 0,13% à 3.632,98 points. L'indice FTSEurofirst 300, qui a gagné 8,2% au cours des six séances précédentes, ne cède pareillement que 0,14%.

L'indice des bancaires européennes, qui a perdu plus de 1% en séance, termine la journée sur un recul de 0,42%. C'est la deuxième perte sectorielle de la journée et non plus la première comme en séance. Au contraire, celui des high techs confirme le gain le plus important de la journée, de 1,21%.

Aux banques, BNP Paribas, HSBC et Société Générale ont perdu de 1% à 2,7%.

Aux high techs, ASLM Holdings gagne 3,05%. Le leader mondial des machines à lithographier a relevé sa perspective de chiffre d'affaires pour 2010, la demande solide pour ses machines lui ayant permis d'enregistrer des résultats meilleurs qu'attendu au deuxième trimestre.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS