Les Maîtres Laitiers du Cotentin investissent 114 millions d’euros dans une nouvelle usine

La direction générale des Maîtres Laitiers du Cotentin à Sottevast (Manche) a présenté aux coopérateurs son projet de nouvelle usine de Méautis (Manche) qui représente un investissement de 114 millions d’euros. Elle produira du lait infantile en petites briques de 20 cl pour le distributeur chinois Synutra.

Partager


Visuel de la future usine Les Maîtres Laitiers du Cotentin de Méautis (Manche).

Alors que le régime des quotas laitiers européens a été enterré le 1er avril 2015, les bébés chinois arrivent à point nommé pour doper l’industrie laitière normande. Les Maîtres Laitiers du Cotentin, dont le siège social se situe à Sottevast (Manche), vont investir 114 millions d’euros dans une nouvelle usine à Méautis près de Carentan (Manche).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette usine doit valoriser à terme 90 millions de litres de lait par an permettant de fabriquer 690 millions de briquettes de 20 cl de lait infantile pour le marché chinois. Le groupe vient de signer un contrat avec le distributeur chinois Synutra.

Ces informations stratégiques ont été présentées le 22 septembre en assemblée générale annuelle aux coopérateurs par Jean-François Fortin, le directeur général du groupe. L’assemblée générale a validé les comptes du dernier exercice, lequel renoue avec les bénéfices contrairement à l’exercice déficitaire précédent.

La construction de la nouvelle usine, qui doit à terme, employer 200 salariés, devrait commencer rapidement, indique la direction du groupe, les premières briques de lait devant être livrées à Synutra en avril 2017. La nouvelle usine accueillera aussi les productions de celle de Tribehou (beurre et crème) considéré comme obsolète. Les Maîtres Laitiers du Cotentin continueront donc à s’appuyer, comme aujourd’hui, sur leurs trois usines de la Manche situées à Valognes, Sottevast et Méautis.

Les Maîtres Laitiers du Cotentin réalisent l’essentiel de leur chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros avec 4 000 salariés avec la grande distribution. Leur produit phare est le fromage blanc sous toutes ses formes.

Les bébés chinois dopent l’industrie laitière normande

Le contrat signé par les Maitres Laitiers du Cotentin avec le distributeur chinois Synutra n’est pas sans rappeler le contrat signé par la coopérative Isigny Sainte-Mère avec la société chinoise Biostime. Dans les deux cas, ces contrats importants ont donné lieu à de nouvelles usines en Normandie. Isigny Sainte-Mère a inauguré le 12 juin 2015 une usine de poudre de lait infantile pour l’export avec un modèle économique particulier. L’investissement de 65 millions d’euros est financé pour un tiers par la société chinoise Biostime, spécialisée dans l’importation de produits européens certifiés (laits infantiles et produits de soin pour l’enfant). En retour, un tiers des volumes lui est destiné.

On rappellera que les Chinois sont très attentifs à la qualité et à la traçabilité en matière de lait infantile - qu’il soit liquide ou en poudre - depuis le scandale de la mélanine en 2008 ayant rendu très méfiant les consommateurs.

Claire Garnier

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS