Quotidien des Usines

Les Maîtres laitiers du Cotentin inaugurent l’usine de Méautis

, , ,

Publié le

Les Maîtres laitiers du Cotentin inaugurent lundi 18 septembre leur usine de Méautis (Manche) qui produit avec 230 salariés du lait infantile UHT en briquettes pour le distributeur chinois Synutra. Ce dernier a signé un contrat de 11 ans avec le groupe coopératif normand. Un tiers de l’usine lui est dédié.

Les Maîtres laitiers du Cotentin inaugurent l’usine de Méautis
Ligne de production des Maitres laitiers du Cotention à Méautis (Manche)
© Maitres laitiers du Cotention

Les Maîtres laitiers du Cotentin dont le siège social est basé à Sottevast, (Manche) inaugurent lundi 18 septembre une usine de 35 000 m² à Méautis (Manche) qui représente un coût de 116 millions d’euros, dont la moitié financée par la Banque européenne d’investissement. L’usine produit depuis avril 2017 du lait infantile en briquettes de 20 cl pour le distributeur chinois Synutra. Elle emploie 230 salariés, dont 200 correspondent à des créations de postes et abrite six lignes de conditionnement, qui sortent chacune 24 000 briquettes à l’heure, indique la direction industrielle.

Le groupe coopératif normand, champion du fromage blanc, a signé un contrat de 11 ans avec le distributeur chinois pour la fourniture annuelle de 690 millions de briquettes de lait infantile par an. Un tiers de l’usine lui est dédié. La nouvelle usine accueille en outre depuis le mois d’août la production de beurre et de crème (AOP Isigny) produite jusqu’ici par le site de Tribehou (à 10 kilomètres) qui va fermer.

Une partie de la nouvelle usine reste disponible

"Une partie de la surface de la nouvelle usine reste disponible pour la mise en place de lignes de produits frais et UHT", pécise la direction industrielle des Maîtres laitiers du Cotentin. Le groupe ne cache pas son ambition de toucher d’autres marchés dans les pays en voie de développement avec son lait UHT en briques Tetrapak. Ce lait bénéficiant d’une date limite de consommation (DLC) très longue - 9 mois pour les briques destinées à Synutra -, il peut voyager par bateau et toucher des marchés lointains. Les conteneurs de lait infantile pour Synutra sont acheminés du Havre à Shanghai avec un temps de transport de deux mois et demi.

Les Maîtres laitiers du Cotentin ne produisent pas seulement du lait infantile en briques pour Synutra. Ils produisent aussi pour ce même client de la poudre de lait pour nourrissons dans une usine située à Carhaix (Finistère) inaugurée en septembre 2016.

Les Maîtres laitiers du Cotentin affiche un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros avec un effectif de 4 500 salariés.

Le scandale du lait contaminé à la mélamine en 2008 ayant rendu le consommateur chinois très méfiant à l’égard de la production locale, certains distributeurs chinois se sont tournés vers des producteurs normands reconnus pour la qualité et la traçabilité de leur production. Des producteurs qui ne demandaient qu’à produire après l’enterrement du régime des quotas laitiers le 1er avril 2015.

La coopérative Isigny Sainte-Mère a fait figure de précurseur dans ce domaine en inaugurant le 12 juin 2015 une usine de poudre de lait infantile destinée en partie au chinois Biostime.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte