Les machines italiennes renouent avec la croissance

L’Ucima anticipe une hausse du chiffre d’affaires de 8% pour 2021, à 8,4 milliards d’euros, mais craint les effets de la flambée des cours de matières premières et des pénuries de composants. -

Partager
Les machines italiennes renouent avec la croissance
Matteo Gentili est le nouveau président de l'Unione costruttori italiani macchine automatiche (Ucima).

Après la pandémie, la reprise … Les fabricants italiens de machines d'emballage ont réalisé, en 2021, un chiffre d’affaires de 8 435 millions d'euros selon les chiffres préliminaires du département de recherche MECS de l’Ucima, l’association italienne qui fédère leurs intérêts. Comparé à 2020, ce montant est en hausse de 8%. Surtout, il est supérieur au chiffre d'affaires réalisé en 2019 ce qui consolide la position de l'industrie de la machine italienne sur les marchés internationaux dans une perspective post-Covid 19. Pour mémoire, les italiens sont, après les allemands, les principaux acteurs du secteur avec une offre qui embrasse tous les secteurs d’activité et concerne des technologies pour le conditionnement et l’emballage secondaire et tertiaire.

Exportations

La demande a été davantage soutenue à l’export qu’à l’intérieur des frontières transalpines. Plus précisément, les ventes domestiques de machines ont chuté de 18 %, à 2 035 millions d'euros, quand les exportations ont augmenté de 5 % en glissement annuel, à 6 400 millions d’euros. Cependant, le retour à pleine capacité des usines s'accompagne d'une augmentation moyenne de 30 % des coûts de production. Les constructeurs transalpins sont en effet confrontés à la flambée des coûts des matières premières et doivent composer avec des livraisons retardées de composants. De même, le coût du transport terrestre et maritime est en forte hausse comme d’ailleurs celui de l’énergie. Inquiète de cette évolution, même si près de sept mois de production son assurés en 2022, le secteur craint un impact négatif sur son activité.

Période délicate

« Ucima surveille les augmentations de prix des principaux produits de base », a déclaré le président d'Ucima, Matteo Gentili. « Ces enjeux de marché doivent être reconnus et gérés afin de ne pas remettre en cause la croissance de la production de notre secteur et du pays dans son ensemble, surtout en cette période délicate de reprise. Les commandes déjà acquises pour 2022 sont supérieures à la moyenne historique, nous sommes donc très optimistes pour les douze prochains mois. Toutefois, nous ne voulons pas avoir à ralentir la production et les livraisons de nos machines en raison du manque d'un petit nombre de composants d'une valeur de quelques centaines d’euros. »

L’Unione costruttori italiani macchine automatiche (Ucima) ) regroupe les fabricants italiens de machines d’emballages. Ces entreprises opèrent dans l'industrie alimentaire et de la confiserie, celle du tabac, le secteur pharmaceutique, la chimie et la pétrochimie, la cosmétique. Le secteur est composé d'environ 200 entreprises de taille industrielle et d'environ 350 unités de production à caractère artisanal.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Emballage, conditionnement

Mousse pour mallette Boxxser

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS