Les locaux de Silpro envahis par des manifestants

Social

Partager

En redressement judiciaire depuis début avril, en raison de 30 millions d'euros d'impayés aux sociétés impliquées dans la construction de la future usine de silicium pour l'industrie photovoltaïque, Silicium de Provence (Silpro), basée à Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence), a été la cible ce matin d'une manifestation rassemblant 200 à 300 personnes - syndicalistes, élus, habitants et sous-traitants - inquiets du devenir de ce projet situé sur le site de l'unité chimique d'Arkema, à Château-Arnoux/Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence).

Si certaines sources évoquent une opération « symbolique et dans le calme » destinée à démontrer que les participants ne veulent pas « laisser mourir leur territoire », l'Union des Industries Chimiques de PACA soutient dans un communiqué qu'un « groupe d'individus a expulsé manu militari le personnel présent, a arraché les ordinateurs portables, s'est emparé des clefs des bâtiments et a remplacé la bannière SILPRO par celle d'une organisation syndicale ».

Les manifestants ont annoncé leur intention d'organiser prochainement une marche vers l'Elysée pour amener Nicolas Sarkozy à s'investir dans ce dossier vital pour le devenir de ce bassin d'emploi, déjà touché par plusieurs restructurations d'Arkema.

L'usine Silpro prévoyait de produire à partir de 2011 de 2 000 à 3 000 tonnes de silicium polycristallin ultra-pur par an et créer à terme 250 emplois dont une partie proviendrait du reclassement de salariés victimes du plan social d'Arkema. L'investissement nécessaire pour mener à bien le projet, estimé à l'origine entre 250 et 300 millions d'euros, atteindrait aujourd'hui 700 à 750 millions d'euros, selon les élus alpins.

L'actionnaire principal, la société hollandaise Econcern, a confirmé son désir d'aboutir, mais cherche des partenaires financiers complémentaires. Les pouvoirs publics espèrent mettre à profit la période de redressement judiciaire pour trouver une solution, d'autant plus que le chantier a été engagé et que toutes les autorisations ont été obtenues.

De notre correspondant en Provence-Alpes-Côte d'Azur, Jean-Christophe Barla

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

0 Commentaire

Les locaux de Silpro envahis par des manifestants

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS