Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Les leçons de l’arraisonnement de la cargaison de phosphates sahraouis pour les industries marocaine et européenne

Guillaume Pitron , , , ,

Publié le

L’Office chérifien des phosphates a récupéré sa cargaison de phosphates extraits au Sahara occidental, restée bloquée durant un an sur son navire le Cherry Blossom, arraisonné en Afrique du Sud. Mais la victoire n’est pas totale pour la minière marocaine, qui va désormais avoir plus de mal à vendre sa production sahraouie.

Les leçons de l’arraisonnement de la cargaison de phosphates sahraouis pour les industries marocaine et européenne
Usine marocaine de phosphates de l'OCP près de Laâyoune, dans le Sahara occidental.
© DR

Cela faisait un an que le Cherry Blossom, un cargo transportant 55 000 tonnes de phosphates en provenance du Sahara occidental, avait suspendu sa route. Parti de Laâyoune, le bâtiment devait rejoindre la Nouvelle Zélande, qui importe 20% des phosphates sahraouis. Mais il a été arraisonné, en mai 2017, à Port Elisabeth (Afrique du Sud), à la suite d’une plainte portée devant la justice sud-africaine par les indépendantistes du Front Polisario. Ces derniers contestaient rien moins que la légalité du chargement.

A les entendre, le commerce d’une ressource extraite d’un territoire sous occupation est contraire au droit international. Selon eux, le Sahara occidental est illégalement occupé par le Maroc. Or les moyens diplomatiques déployés par les indépendantistes sahraouis ont échoué jusqu’ici à faire pression sur le royaume chérifien. Une trentaine d’Etats seulement reconnaissent la République arabe sahraouie démocratique (RASD), en majorité des Etats africains ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus