Les leçons de Florange et de Petroplus

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Il y en a eu des espoirs déçus. Quand on se remémore les discours et les promesses tenus au pied des hauts-fourneaux de Florange ou à l’ombre de la raffinerie de Petroplus, cela donne le tournis. Sur ces dossiers, certains hommes politiques ont joué avec le feu. Ils ont utilisé ces sites industriels comme des faire-valoir de leurs ambitions. Ils les ont instrumentalisés pour dénoncer l’inaction des uns ou la pusillanimité des autres, en faisant croire qu’eux réussiraient à les sauver. De droite comme de gauche, au centre comme aux extrêmes, tous ont surtout joué avec les salariés. Ils ne leur ont pas dit la vérité, difficile et douloureuse à entendre mais salutaire : il n’y a pas d’usines viables sans marché à satisfaire. Cette loi économique de base, il y a plus d’un an déjà, "L’Usine[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte