Les lave-linges de Samsung et LG dans le collimateur de Washington

Les Etats-Unis considèrent les lave-linges de Samsung et LG comme une sérieuse menace pour leur industrie de machines à laver représentée par Whirlpool. Des mesures restrictives à l'importation planent au-dessus des deux géants coréens de l’électronique.

Partager

Les lave-linges de Samsung et LG dans le collimateur de Washington
Lave-linge de Samsung

C’est une mauvaise nouvelle pour Samsung Electronics et LG Electronics. Leurs ventes de lave-linges aux Etats-Unis sont considérées comme une menace de nature à pénaliser sérieusement l’industrie domestique de machines à laver. C’est le verdict de l’US International Trade Commission (ITC) rendu le 5 octobre 2017 à la suite d’une plainte du groupe américain Whirlpool, numéro un mondial de l’électroménager.

Importations de Thailande et du Vietnam

Les lave-linges de Samsung Electronics et LG Electronics vendues aux Etats-Unis proviennent principalement de leurs usines en Thaïlande et au Vietnam. Elles représentent environ 2 millions d’unités par an et un chiffre d’affaires annuel d’environ 1 milliard de dollars. Whirlpool dénonce une concurrence déloyale préjudiciable à l’emploi aux Etats-Unis.

Il appartient maintenant au président américain Donald Trump, qui fait du Made in USA son cheval de bataille, de décider des mesures de sauvegarde. Ces mesures peuvent prendre la forme de surtaxe à l’importation, de quotas d’importation ou des deux à la fois.

Nouveau champ de conquête pour Samsung et LG

Après la télévision, où ils dominent le marché mondial depuis une dizaine d’années, l’électroménager apparait comme le nouveau champ de conquête de Samsung Electronics et LG Electronics. Pour prendre l’avantage, les deux géants coréens misent à fond sur l’Internet des objets et l’intelligence artificielle. Leur présence dans d’autres produits grand public comme la télévision ou les mobiles leur donne un avantage important sur des concurrents pure player comme Whirlpool.

Pour contourner les éventuelles barrières à l’importation, Samsung Electronics et LG Electronics sont engagés dans la construction d’usines d’assemblage en Caroline du Sud pour le premier et dans le Tennessee pour le second. L’usine de Samsung Electronics devrait ouvrir au début de 2018 et celle de LG Electronics au premier trimestre 2019.

Ridha Loukil Grand reporter électronique et informatique
Ridha Loukil

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS