L'Usine Nouvelle

L'Usine Agro

Les jus de fruit marocains Citruma passent à la caisse de la BERD

, ,

Publié le

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va accorder un prêt de 3,6 millions d'euros au producteur  marocain   de jus de fruits Citruma connu pour sa marque Marrakech. Objectif : développer l'outil industriel situé à Kénitra.

Les jus de fruit marocains Citruma passent à la caisse de la BERD © citruma

Développement en perspective. La société agro-alimentaire marocaine Citruma a annoncé le 3 février avoir obtenu 3,6 millions d'euros (environ 60 millions de dirhams) de prêt de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD). Les conditions du prêt n'ont pas été précisées.

Citruma détenue par son PDG Fodil Cherif et des associés dont le groupe fruitier marocain Delassus spécialisé dans les agrumes, s'articule autour d'une usine située à Kénitra et rachetée après une faillite en 2007. A cela s'ajoute sa marque phare Marrakech. L'entreprise produit plus de 12 millions de litres de jus par an pour un chiffre d'affaires de l'ordre de 10 millions d'euros et compte environ 200 salariés.

"Le prêt de la BERD fait partie d'un programme global d'investissement de 5,5 millions d'euros pour financer l'expansion de Citruma et assurer le financement de fonds de roulement supplémentaires pour soutenir sa croissance." assure la banque européenne qui, à côté de ses missions traditionnelles en Europe centrale et orientale se tourne aussi de plus en plus vers le Maghreb.

MODERNISATION DE L'OUTIL INDUSTRIEL

L'investissement de la BERD, sous la forme d'un financement mezzanine permettra de "mettre en œuvre le programme d'expansion de Citruma et d'atteindre ses objectifs de croissance. Nous visons à élargir notre gamme de produits et l'adapter aux besoins de nos marchés." a notamment déclaré Fodil Cherif, directeur général du producteur marocain.

"Nous sommes très heureux de soutenir l'expansion de Citruma. Aidant à développer leurs produits et élargir leur distribution fait partie de notre soutien global pour le secteur de l'agro-industrie au Maroc " selon Gilles Mettetal, directeur agro-industrie de la BERD.

Parmi les objectifs de ce prêt figurent la modernisation de l'outil de production, l'acquisition de nouvelles lignes de conditionnement et la sécurisation du fonds de roulement pour soutenir le développement.

Citruma produit des jus et jus concentrés par procédé de pressage vertical à l'aide de coupelles métalliques (FMC). Elle dispose d'une ligne de conditionnement Tetra Pack d'une capacité de 5 500 litres par heure. Et d'un évaporateur pour la production de concentré.

Citruma se trouve confronté à un marché où la consommation marocaine de jus de fruits industriels, s'avère être la plus faible de la région. Préférant la boisson gazeuse, les marocains consommeraient 4 litres par an et par habitant de jus de fruits conditionné contre 10 en Algérie et 8 en Tunisie. Néanmoins, l'amélioration du niveau de vie conjugué à la baisse des prix font gagner des parts de marché aux jus de fruits devant les boissons gazeuses. A cela s'ajoute le dynamique du marché de l'export vers l'Europe et en Afrique qui pèse le quart du chiffre d'affaires.

Nasser Djama

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte