Les jeunes ingénieurs, champions du CDI

Moins d’un an après leur sortie d’école, sept jeunes ingénieurs sur dix ont trouvé un premier emploi, révèle l’enquête annuelle de l’Apec. Les écoles d’ingénieur classiques obtiennent de meilleurs résultats que les écoles liées à une université. Celles-ci tirent leur épingle du jeu pour les formations en science fondamentale. Les grandes écoles restent les championnes des sciences technologiques.

Partager

Les jeunes ingénieurs, champions du CDI

Comme chaque année avec l’automne, l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) publie son enquête sur la situation professionnelle des jeunes diplômés. Pour ce cru, l’organisation s’est donc intéressé à la situation de 4500 diplômés de la promotion de 2013 et le résultat confirme l’impression d’atonie de l’économie, puisque le taux de jeunes en emploi reste à 63%, au même niveau qu’il y a un an. Le taux d’insertion qui comptabilise les diplômés et ceux qui ont été en emploi et qui cherchent un nouveau poste recule en un an, passant de 74 à 71%.

Derrière ces résultats globaux, l’Apec a mesuré une batterie d’indicateurs notamment sur les ingénieurs qui bénéficient cette année d’un coup de projecteur. Ils conservent un très bon taux d’emploi à 69%, en recul d’un point par rapport à l’enquête de 2013. Derrière ce bon résultat, il existe un réel contraste entre la situation des ingénieurs issus d’ "écoles classiques" et celle des diplômés d’une école rattachée à une université. Pour les premiers, le taux d’emploi atteint 73% quand il n’est que de 62% pour les seconds.

Retrouvez notre classement 2016 des écoles d'ingénieurs

Autre différence relevée par l’étude de l’Apec : les diplômés des écoles classiques en emploi ont signé un CDI pour 78% d’entre eux, la proportion chutant à 73% pour les diplômés d’écoles rattachées à une université. C’est bien au dessus de la moyenne des jeunes diplômés Bac+5 qui ne décrochent le sésame qu’à 59%.

INGÉNIEURS D’ÉCOLE OU DE FAC, CHACUN SON EXPERTISE

Cependant, là encore, les résultats de l’enquête de l’Apec se révèlent plus subtils que ne laisserait croire une première lecture qui conclurait que les écoles d’ingénieurs à l’ancienne sont le meilleur passeport pour un CDI. L’Apec note en effet que, pour les sciences fondamentales, les diplômés issus d’une école rattachée à une université obtiennent un taux d’emploi en CDI (72%) supérieur à ceux obtenus dans les écoles d’ingénieurs. Pour les formations de types sciences technologiques, les résultats sont inversés (les premières obtiennent 74% et les secondes 79%).

Cette différence se retrouve dans les rémunérations. Pour les ingénieurs ayant suivi une formation plus fondamentale, la rémunération brute moyenne est plus élevée pour les universitaires (32 700 euros) que pour les autres (30 900 euros). La hiérarchie s’inverse pour les ingénieurs ayant un profil plus technologique : les premiers gagnent 31 000 euros et les seconds 33 000 en moyenne.

Tous types d’ingénieurs confondus, leur bon taux d’insertion s’explique par les liens tissés entre le monde académique et le monde professionnel. 45% des ingénieurs disent avoir réalisé trois stages et plus (quand moins d’un jeune diplômé sur trois est dans la même situation). A titre de comparaison, seulement 31% des diplômés des écoles de commerce et de management sont dans la même situation.

Christophe Bys

Les jeunes ingénieurs, cadres dès l’embauche

Seul les docteurs surpassent les ingénieurs pour accéder au statut cadre dès l’embauche. Ces derniers sont 84 % à l’obtenir après leur diplôme alors que la moyenne des Bac+5 est à 62 %. Les diplômés d’école de commerce le sont à 61 % et les masters universitaires sont les moins bien lotis avec un taux de cadre de 43 %. 

 


Jd Sortants 2014 Complet Embargo by L'Usine Nouvelle

Christophe Bys Grand reporter management, ressources humaines
Christophe Bys

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS