Les Japonais, champions des technologies de la biométrie

L'identification biométrique a le vent en poupe. Que ce soit pour les smartphones, les voitures, ou la sécurisation des paiements sur Internet, de nombreux constructeurs s'y intéressent de près. L'analyse des portefeuilles de brevets est révélatrice du dynamisme de ces technologies, qui portent surtout sur la reconnaissance faciale et vocale, le scannage digital et oculaire, et la reconnaissance de l'écriture manuscrite, et son principalement détenues au Japon. Une analyse de Long Nguyen-Dinh, Director Business & IP Strategy de France Brevets et Jean-Charles Hourcade, DG de France Brevets.

 

 

Partager
Les Japonais, champions des technologies de la biométrie

"Les brevets biométriques portent avant tout sur la reconnaissance faciale qui compte plus de 2 000 brevets, soit deux fois plus que la biométrie de l’empreinte digitale, la reconnaissance de l’iris ou vocale (respectivement 1 200 brevets, et 1 000 pour chacune des deux dernières). La reconnaissance de l’écriture manuscrite et la biométrie du mouvement n’ont, elles, fait l’objet que d’un nombre limité de dépôts de brevets, une centaine chacune.

Dans le paysage mondial des brevets biométriques, l’Asie ressort nettement du fait de trois pays : le Japon avec 46 % des brevets, la Chine (14 %) et la Corée du Sud (11 %). 21 % des brevets ont été déposés aux Etats-Unis. L’Europe est loin derrière, avec 5 % seulement des dépôts, notamment représentée par l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France (moins de 100 brevets par pays).

Les portefeuilles les plus importants sont presque tous détenus par des sociétés japonaises comme Sony, Fujifilm, Panasonic, Casio, Canon et Seiko, avec un mix diversifié de technologies biométriques, ou comme Nikon et Brother, dont les brevets sont concentrés respectivement sur la reconnaissance faciale et de l’iris. Ces portefeuilles comptent entre 100 et 250 brevets. Seul le Sud-coréen Samsung apparait dans ce classement aux côtés des firmes japonaises...et plutôt en tête de palmarès, avec environ 250 brevets.

En France, Morpho, une filiale de Safran, détient une soixante de brevets liés à la biométrie.

Les principaux champs d’applications de la biométrie, après les smartphones, sont l’industrie automobile, où on retrouve des constructeurs comme Toyota, Honda, Hyundai ou Nissan, et dans une moindre mesure le monde des jeux vidéo".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS