Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Les investissements étrangers au Maroc s'élèvent à 3,36 milliards de dollars en 2013 selon la CNUCED

Vincent Souchon , ,

Publié le

La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) a publié il y a quelques jours son rapport 2014 sur l'investissement dans le monde. Les investissements directs étrangers (IDE) au Maroc ont atteint 3,36 milliards de dollars en 2013, en hausse de 23% par rapport à 2012.

Les investissements étrangers au Maroc s'élèvent à 3,36 milliards de dollars en 2013 selon la CNUCED
La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement produit un rapport annuel sur les IDE mondiaux.
© CNUCED

L'industrie marocaine continue d'attirer les investissements étrangers. C'est en tout cas ce que révèle l'édition 2014 du rapport sur l'investissement mondial de la CNUCED, rendu public le 24 juin.

Le Maroc a attiré 3,36 milliards de dollars d'IDE en 2013 contre 2,73 en 2012, soit une augmentation de 23%.  C'est le secteur manufacturier qui attire le plus d'investisseurs étrangers précise le rapport. Les autres secteurs attractifs incluent l'immobilier, l'agro-alimentaire et les infrastructures.

En termes de stock, les entrées d'IDE au Maroc s'élèvent à 50,3 milliards de dollars. Par ailleurs, les investissements sortants du royaume ont baissé de 18% en 2013, s'établissant à 331 millions de dollars contre 406 en 2012.

C'est l'Egypte qui conserve la place de premier récepteur d'IDE en Afrique du Nord avec 5,55 milliards de dollars en 2013. Le Maroc se classe second, suivi par le Soudan, l'Algérie et la Tunisie (voir tableau récapitulatif). En 2011 et 2012, le royaume avait brièvement pris la première place en Afrique du Nord, suite aux troubles politiques survenus en Egypte.

La CNUCED note que le Maroc a  bénéficié d'une solide croissance de ses IDE en 2013, malgré une dynamique d'investissement ralentie en Afrique du Nord, du fait des tensions politiques et sociales persistantes.

57 milliards de dollars d'IDE en Afrique en 2013

A plus grande échelle, le total des IDE en Afrique a augmenté de 4% en 2013 pour atteindre 57 milliards de dollars. Le rapport indique par ailleurs que les industries extractives africaines intéressent moins les investisseurs qu'avant : alors qu'elles représentaient 53% des annonces d'investissement en 2004, elles sont passées à 11% en 2013.

En revanche une part croissante des IDE en Afrique porte désormais sur le secteur manufacturier et en particulier sur les biens de consommation.

Autre enseignement du rapport : les entrées en IDE des pays en développement se sont élevées à 54% du total mondial en 2013, avec 778 milliard de dollars. Leur croissance a cependant ralenti à 7% contre une moyenne de 17% sur les dix dernières années. La CNUCED anticipe déjà une baisse à 764 milliards de dollars en 2014 et 776 milliards en 2015.

Les pays développés devraient ainsi retrouver une place de leader dans la captation d'IDE, comme c'était le cas avant la crise financière de 2008. Le rapport de l'agence onusienne prévoit une reprise des investissements en Europe et en Amérique du Nord.

Il pronostique que le total des IDE vers les pays développés devrait atteindre 763 milliards de dollars en 2014 (+35%), 887 milliards en 2015 (+16%) et 970 milliards en 2016 (+9,5%), concentrant ainsi 52% de la totalité des IDE.

En contrepartie, la CNUCED estime que les flux d'investissement vers les économies en transition devraient ralentir. Ils avaient atteint un niveau record en 2012 avec 108 milliards de dollars.

Vincent Souchon

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle