Les innovations discrètes des verres exotiques

Les chalcogénures sont des verres qui filtrent spécifiquement les rayons infrarouges. Leurs applications sont nombreuses, du militaire au médical, en passant par l’automobile.



 

Partager
Les innovations discrètes des verres exotiques
Un barreau de chalcogénure.

Fabriqués à partir de soufre, de séléniures ou de tellurures, les chalcogénures diffèrent singulièrement de leurs cousins issus de la silice. D’aspect opaque à l’œil nu, ils deviennent transparents dans la fenêtre du spectre lumineux correspondant aux rayons infrarouges, comprise entre 800 et 1 200 nanomètres.

Ignorée de l’industrie verrière, la chimie de ces verres dits exotiques est née dans les années 1990 au sein du laboratoire Verres et céramiques de l’Université de Rennes. A partir de ce savoir-faire, son ancien dirigeant Jacques Lucas a monté deux entreprises pour valoriser ces propriétés optiques exceptionnelles.

Lunettes de visée et assistance à la conduite

La première société, Vertex, a vu le jour en 1996 pour développer, à bas coût, des verres et des lentilles à base de chalcogénures. C'est maintenant le groupe belge Umicore, via sa filiale IR Glass, qui a repris cette activité.

On retrouve les verres exotiques dans la gamme Gasir, destinée en particulier au marché de l'automobile. Les optiques moulées en verres de chalcogénures aident le conducteur à repérer à plusieurs centaines de mètres une source de chaleur inhabituelle (piéton, animal...). Ces lentilles font par exemple partie des options proposées sur la série 7 de BMW, lancée en 2005.

Les verres exotiques donnent aussi lieu à des applications militaires. Grâce au couplage à des microbolomètres, des capteurs d'infrarouge non refroidis, les chalcogénures peuvent s'intégrer à des objets compacts, par exemple des lunettes de visée thermiques.

Les diagnostics non invasifs de Diafir

Mi-2011, Jacques Lucas s’est associé à Hugues Tariel pour créer la société Diafir, qui a pour but de commercialiser un dispositif utilisant une fibre de chalcogénure pour du diagnostic non invasif. Par contact avec un liquide biologique, par exemple le sérum d’un patient, la fibre détecte une signature chimique particulière dans les infrarouges. Par comparaison avec une banque de signatures "saines", le diagnostic peut être posé sans procéder à une biopsie. Diafir veut éprouver sa technique dans un premier temps sur la stéatose non hépatique du foie.

Ludovic Fery

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS