International

Les industriels serrent la vis et gardent les yeux rivés sur les Etats-unis

Publié le

L'industrie Française ne souffre pas à proprement parler de surinvestissement. Néanmoins, tout juste supérieur à 82%, le taux d'utilisation des capacités de production reste en deçà de sa moyenne de longue période. Selon la dernière enquête de l'Insee, l'

Sommaire du dossier

 

>> Télécharger les résultats complets de l'étude



 Les industriels serrent la vis
Face au ralentissement, ils ont pris des mesures d'urgence.
Question : Parmi les mesures suivantes, quelles sont celles que vous avez dû prendre pour faire face au ralentissement de l'activité ?
(le total des pourcentages est supérieur à 100, les personnes interrogées ayant pu donner plusieurs réponses)
Réduire les coûts
55%
Réduire le recours aux CDD, intérim
42%
Différer des investissements
42%
Réduire la production
27%
Vous redéployer vers d'autres marchés
27%
Vous recentrer sur certaines activités
25%
Revoir profondément la stratégie
25%
Réduire l'appel à la sous-traitance
25%
Baisser vos prix
24%
Geler les rémunérations
23%
Supprimer des emplois
17%
Délocaliser
10%
Autres
4%
Aucune mesure particulière
9%


Bertrand Durrande

Président du directoire de Metaleurop
"Nous limitons les investissements au maximum. Et nos projets dans les métaux spéciaux sont bloqués jusqu'à au moins fin 2002."


 Les trente-cinq heures toujours pointées du doigt
Les trois quarts des industriels considèrent la réduction du temps de travail comme la première cause de leurs soucis, avant la crise américaine.
Question : D'après vous, quels sont les deux principaux facteurs de ralentisesment économique en France?
Les trente-cinq heures
72%
Le ralentissement de l'économie américaine
61%
Les attentats du 11 septembre
25%
La perspective du passage à la monnaie unique
9%


Jean-Pierre Aubertel
Directeur général des Papeteries Matussière & Forest
"Les trente-cinq heures nous ont fait perdre beaucoup de temps, qui aurait été largement mieux utilisé ailleurs.?




 Ils gardent les yeux rivés sur les Etats-Unis
Si reprise il y a cette année, elle viendra d'outre-Atlantique
Question : Selon vous, quels sont les facteurs qui vont favoriser une reprise de l'économie en 2002?
(question posée à ceux qui croient à une reprise en 2002, soit 44% de l'échantillon. Le total des pourcentages est supérieur à 100, les personnes interrogées ayant pu donner plusieurs réponses)
Le redécollage de l'économie américaine
72%
La bonne tenue de la consommation des ménages
55%
Le maintien d'un rapport euro/dollar favorable
35%
Le maintien des taux d'intérêt bas
33%
La fin de la dégradation de l'investissement industriel
32%
La baisse des prix du pétrole et des matières premières
25%
Sans réponse
2%


Thierry de La Tour d'Artaise
Président de Seb
"La reprise de la conjoncture mondiale dépendra bien évidemment de celle de la consommation aux Etats-Unis."




QU'EST-CE-QUI PEUT RELANCER L'INVESTISSEMENT ?

Fabrice Lenglart

Responsable de la conjoncture française à l'Insee
Un regain de demande
« C'est la perspective des carnets de commandes qui conditionne surtout et avant tout l'investissement. La situation et les conditions financières, tel le niveau des taux d'intérêt, ne peuvent jouer qu'au second plan. Si un industriel anticipe un regain de demande et ne peut s'autofinancer, il pourra toujours recourir à l'emprunt. D'ailleurs, la reprise de l'investissement peut être tout aussi rapide que son arrêt. »

Jean-Paul Betbèze

Directeur des études économiques et financières du Crédit lyonnais
L'amélioration de la trésorerie
« Partout dans le monde, la trésorerie joue un rôle croissant dans le processus de décision d'un investissement. Désormais, les chefs d'entreprise regardent à la fois la demande et leur bas de bilan avant de trancher. Par rapport à il y a encore quelques années, les marchés ne saluent plus automatiquement les projets d'investissement et se soucient de l'endettement, jugé de plus en plus excessif. » 

>> Télécharger les résultats complets de l'étude

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte