Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Les industriels partent à la chasse aux coûts

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les français innovent à tour de bras pour développer l’hydrolien, l’éolien flottant et l’énergie thermique des mers. Ils affrontent les défis posés par le milieu marin avec un leitmotiv : produire une électricité compétitive.

Les industriels partent à la chasse aux coûts © Au large de Porto, l’une des trois éoliennes flottantes en fonctionnement au monde.

La France n’a pas planté une seule éolienne au large de ses côtes qu’elle veut déjà en faire flotter. Et immerger des turbines comme l’a fait Sabella avec son hydrolienne le 25 juin au Fromveur, en mer d’Iroise. Pour aller au-delà de l’éolien posé et développer l’éolien flottant, l’hydrolien et l’énergie thermique des mers, les industriels multiplient les innovations. Avec une optique bien précise : la compétitivité de l’électron. « Les énergies marines renouvelables (EMR) ne demandent pas de relever des défis technologiques inédits », pointe Antoine Rabain, le directeur du pôle énergies et technologies vertes du cabinet Indicta. Les majors du pétrole ont déployé des trésors d’ingéniosité dans l’offshore. Mais leurs solutions sur mesure sont bien trop coûteuses pour des EMR qui doivent promettre de bientôt se passer de subventions. Pour Antoine Rabain, toutes les énergies marines doivent viser un coût de l’électricité autour de 100 à 120 euros par mégawattheure. « La[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle