Les industriels de la pharmacie suspendent le dialogue avec le gouvernement

Furieux des 3,5 milliards d’euros d’économie sur le médicament annoncés par Marisol Touraine, le syndicat de l’industrie pharmaceutique a décidé de suspendre sa participation à tous les prochains travaux prévus avec le gouvernement. Le comité stratégique de filière du 5 juin se tiendra sans lui.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les industriels de la pharmacie suspendent le dialogue avec le gouvernement

Après l’affaire Mediator et l’opposition violente entre Xavier Bertrand et les industriels de la pharmacie, la hache de guerre semblait avoir été enterrée sous le gouvernement Ayrault. C’est bel et bien fini. Au cours d’une "séance extraordinaire" de son conseil d’administration, qui s’est tenue mardi 13 mai, le syndicat de l’industrie pharmaceutique, le Leem, a décidé de suspendre sa participation à tous les travaux en cours : Conseil stratégique des industries de santé (CSIS), Comité stratégique de filière des industries de santé (CSF-ITS) et Rencontres internationales de recherche (RIR). La méthode forte, pour dénoncer le nouveau plan de 3,5 milliards d’euros d’économies sur le médicament annoncé par la ministre des Affaires sociales et de la Santé il y a quelques jours. De nouvelles baisses de prix que l’industrie ne digère pas, n’ayant été une nouvelle fois pas consultée.

Sans recul du gouvernement, plus de dialogue...

Le Leem dit aussi émettre les plus vives réserves sur l’issue des négociations du Pacte de responsabilité pour la branche. "Les mesures actuellement envisagées sont en contradiction totale avec les ambitions stratégiques poursuivies par le Président de la République et par le gouvernement, estime Patrick Errard, président du Leem. Elles compromettent les possibilités de partenariat de long terme entre notre industrie et la puissance publique". Son appel ? Que le gouvernement revienne "à un niveau de contribution juste et proportionné du médicament au rétablissement des comptes de l’assurance maladie". D’ici là, le Comité stratégique de filière, qui devait se tenir à Lyon le 5 juin, pourrait bien être avorté. Les Rencontres internationales de recherche, programmées le 4 décembre prochain, sont, elles, d'ores et déjà annulées.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Gaëlle Fleitour

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS