Les immatriculations ont reculé de 2,2% en 2010 en France

PARIS (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont reculé de 0,7% en décembre et de 2,2% en 2010, dernière année de la prime à la casse, a annoncé lundi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Partager

Les immatriculations dans l'Hexagone sont ressorties le mois dernier à 228.383 unités. Décembre 2010 a compté 23 jours ouvrables, contre 22 pour le même mois de 2009, ce qui laisse apparaître une baisse de 5,0% des ventes de voitures particulières à nombre de jours comparables.

Le mois de décembre a été jugé stratégique pour l'industrie automobile française: les aides publiques destinées à stimuler les ventes de véhicules sont arrivées à leur terme et l'arrêt de la prime à la casse, même réduite de moitié, a provoqué un effet d'aubaine au moins aussi fort qu'en 2009.

"Les commandes de décembre ont été très bonnes. Ça ne se reflète pas forcément dans les immatriculations. On devrait avoir un premier trimestre 2011 plutôt bon", a commenté un porte-parole du CCFA.

La prime à la casse, instaurée pour aider le secteur automobile à faire face à la crise violente de la fin 2008, était initialement fixée à 1.000 euros. Elle a été réduite progressivement en 2010, à 700 euros au 1er janvier puis à 500 euros au 1er juillet, avant de disparaître au 31 décembre.

La prime devrait continuer à avoir un effet retard sur les immatriculations au cours des premiers mois de 2011 puisque celles-ci prennent en compte les ventes des voitures commandées avant la fin de 2010 et l'arrêt de la prime, les constructeurs ayant théoriquement jusqu'à la fin mars pour livrer les véhicules.

Le directeur commercial de Renault France, Bernard Cambier, a révélé lundi avant la publication des statistiques officielles que les commandes de voitures neuves en décembre s'étaient établies à 370.000, soit un bond de 30% par rapport à 2009.

Les chiffres de la consommation en France au mois de novembre, publiés la semaine dernière, ont quant à eux une nouvelle fois été dopés par les achats de voitures.

Avec la fin des dernières aides publiques, 2011 devrait être une année de stabilisation sur le marché automobile européen. En revanche, à l'échelle mondiale, le marché devrait enregistrer une légère croissance grâce à l'explosion persistante de la demande dans les pays émergents.

En 2010, les ventes de Renault ont progressé de 4,2% - avec un bond de 70,9% pour la marque low cost Dacia -, tandis que celles du groupe PSA ont reculé de 1,3%, a indiqué le CCFA.

Gilles Guillaume, Marie Mawad et Helen Massy-Beresford, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS