Les immatriculations ont rebondi en décembre en France

Les immatriculations de voitures neuves en France ont rebondi en décembre, conséquence d'un effet de calendrier favorable et d'une demande soutenue par la perspective d'un durcissement des malus, mais sans parvenir à redresser un marché qui signe en 2013 sa quatrième année de baisse d'affilée.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les immatriculations ont rebondi en décembre en France

Il s'est immatriculé le mois dernier 175.336 voitures, soit une hausse de 9,4% en données brutes par rapport au même mois de 2012, a annoncé jeudi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) dans un communiqué.

En données corrigées des jours ouvrables (CJO), décembre 2013 ayant compté un jour ouvrable de plus que décembre 2012, les immatriculations ressortent en hausse de 4,2%.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Alors qu'elles se stabilisaient à un niveau bas depuis l'été, les immatriculations avaient rechuté en novembre à cause de la faiblesse persistante de la demande des particuliers.

Pour l'année 2013, les immatriculations de voitures neuves ont diminué de 5,7% en données brutes et de 5% en données corrigées.

Si elles ont grimpé d'environ 11% en 2009 grâce aux primes à la casse, les immatriculations ont rebaissé de 3% en 2010, de 2% environ en 2011 et de près de 14% en 2012.

Cette année-là, elles étaient tombées sous la barre des deux millions de voitures, se retrouvant à leur plus bas niveau depuis 1997, soit depuis quinze ans.

Le mois dernier, le groupe PSA Peugeot Citroën a vu ses immatriculations de voitures particulières neuves croître de 10,6% en données brutes, quand le groupe Renault les siennes bondir de 37,9%.

Les groupes étrangers ont vu leurs ventes diminuer de 1,1% mais celles de Volkswagen ont augmenté de 9,9%.

(Reuters)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS