Les heures sup ont augmenté de 40% au premier trimestre

Les salariés ont effectué en moyenne 8,7 heures de plus au cours des trois premiers mois de l'année contre 6,2 heures l'an dernier. Pour Bercy, c'est une victoire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les heures sup ont augmenté de 40% au premier trimestre
Bercy qui surveille les heures supplémentaires comme le lait sur le feu, est aux anges : leur nombre moyen dans les entreprises de plus de 10 salariés a progressé de 40,3% au premier trimestre 2008 par rapport à la même période en 2007, en données brutes. En moyenne, les salariés à temps complet ont travaillé 8,7 heures de plus au cours des trois premiers de l'année, contre 6,2 heures l'an dernier, selon l'enquête de la Dares (ministère du Travail) auprès des entreprises, publiée ce vendredi.

Alors que l'Assemblée a adopté hier soir la très polémique loi sur l'assouplissement du temps de travail, c'est une victoire pour la ministre de l'économie, Christine Lagarde. Anticipant hier la publication de l'étude du ministère, elle n'a pas masqué sa joie au cours d'un point presse. Selon elle, cette enquête "manifeste très clairement" que la loi TEPA (travail-emploi-pouvoir d'achat) "a été efficace et bénéficie de manière importante aux salariés français". La Dares le suggère dans son enquête en indiquant que cette hausse "peut refléter" une "modification du comportement déclaratif des entreprises" qui ont voulu profiter de la défiscalisation des heures supplémentaires. Ainsi selon le dispositif phare de Bercy, depuis le 1er octobre 2007, les heures sup sont éxonérées d'impôts et de charges sociales.

Par rapport au quatrième trimestre 2007, le chiffre recule de 1,6% mais "les heures supplémentaires ont une forte composante saisonnière qui rend délicate l'interprétation des variations trimestrielles des données brutes", note le communiqué de la Dares.

Les petites entreprises travaillent plus

Dans le détail, ce sont cinq secteurs qui concentrent à eux seuls les heures sup' au premier trimestre. Le commerce, la construction, les industries des biens intermédiaires, les services aux entreprises et les services aux particuliers « expliquent à eux seuls 75% de la progression entre le 1er trimestre 2007 et le 1er trimestre 2008», écrit la Dares dans son étude.

Le nombre d'heures sup déclaré a progressé de 49% dans les entreprises ayant une durée collective de travail supérieure à 35 heures, à 24,6 heures au premier trimestre. Dans les entreprises de 35 heures hebdomadaires, le nombre ressort à 5 heures (contre 3,7 heures au premier trimestre 2007) soit une progression de 34,6%. Enfin, ce sont les petites structures, de 10 à moins de 50 personnes, qui ont contribué pour plus de moitié à la progression des heures sup' entre le premier trimestre 2007 et le premier trimestre 2008.

Carmela Riposa

A lire aussi :
Heures sup : des chiffres difficiles à évaluer, 21/04/2008

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS