Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Les hélicoptéristes militaires entrent en zone de turbulences.

Hassan Meddah , , , ,

Publié le , mis à jour le 18/02/2016 À 10H58

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Enquête Concurrence accrue sur les marchés internationaux, absence de grands programmes, hormis aux États-Unis… Pour les fabricants d'hélicoptères, c'est la fin de l'âge d'or militaire.

Les hélicoptéristes militaires entrent en zone de turbulences.
La Pologne a commandé 50 Caracal à Airbus Helicopters, mais remet en cause le contrat. Finmeccanica Helicopters et Lockheed Martin sont en embuscade. (Crédits - A. Pecchi)
© A. Pecchi

 

La guerre commerciale s’intensifie entre les hélicoptéristes militaires. Dernier exemple en date, la probable remise en cause d’un précontrat de 3 milliards d’euros par la Pologne pour l’achat de 50 Caracal auprès d’Airbus Helicopters. Les deux perdants de l’appel d’offres, les groupes italo-anglais Finmeccanica Helicopters (ex-AgustaWestland) et américain Lockheed Martin, sont plus que jamais en embuscade, espérant une nouvelle mise en compétition. Cette lutte exacerbée n’a rien d’étonnant dans ce secteur très concurrentiel, avec pas moins de six constructeurs en présence. Trois américains (Sikorsky, Bell et Boeing), deux européens (Airbus Helicopters et Finmeccanica Helicopters) et un russe (Oboronprom) se disputent un marché de moins de 900 machines par an !

Une domination américaine

Ventes mondiales
15,1 milliards de dollars

Nombre de machines
886 hélicoptères

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle