Les géants du cloud et de l’internet ont investi 120 milliards de dollars en 2018

Selon le cabinet Synergy Research, les investissements des géants du cloud et de l’internet ont bondi de 43% en 2018 à 120 milliards de dollars. La grande partie de cet effort va à l’expansion de leur infrastructure de méga datacenters.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les géants du cloud et de l’internet ont investi 120 milliards de dollars en 2018
Parmi les géants du cloud, Google fait parti des plus gros investisserurs en 2018.

Pas de pause des dépenses en capital des géants mondiaux du cloud et de l’internet. Selon le cabinet Synergy Research, leurs investissements ont bondi de 43% en 2018 pour atteindre le record de 120 milliards de dollars. Une aubaine pour des équipementiers comme Dell EMC, Hewlett Packard Enterprise, Cisco Systems, IBM, Lenovo ou Huawei Technologies, et des éditeurs de logiciels d’infrastructure comme VMware ou Microsoft.

Google, plus gros investisseur

L’estimation découle de l’analyse des dépenses en capital des 20 plus gros acteurs du cloud et de l’internet dans le monde, dont Alibaba, Amazon, Apple, Baidu, eBay, Facebook, Google, IBM, JD.com, Netflix, Microsoft, Oracle, Tencent, Twitter et Yahoo !. Dans le Top 5 des dépensiers en 2018 figurent Google, Amazon, Microsoft, Facebook et Apple. Ils ont englouti ensemble presque autant que les opérateurs télécoms China Mobile, AT&T, Verizon, NTT et Deutsche Telekom. Suivent comme plus gros investisseurs Alibaba, Tencent, IBM, JD.com et Baidu.

Selon le cabinet, l’essentiel de l’effort va à la construction et l’équipement de méga datacenters, ces centrales numériques à partir desquelles ils livrent leurs services cloud et internet. Les géants du cloud en particulier sont engagés dans une course à l’extension de leur infrastructure pour améliorer la capillarité de leurs services, se rapprocher des clients et rassurer sur la sécurité des données. En 2018, une quarantaine de méga datacenters ont été ouverts, portant leur infrastructure à 430 centrales numériques au début de 2019. Et Synergy Research dénombre pas moins de 132 méga datacenters en construction ou en projet.

Contraste avec les opérateurs télécoms

Le cabinet souligne le contraste saisissant avec les opérateurs télécoms, qui ont investi deux fois plus en 2018 que les géants du cloud et de l’internet et presque autant qu’il y a deux ans, mais qui ne voient aucune augmentation de leurs revenues, alors que ceux des géants du cloud et de l’internet progressent au même temps que leurs investissements.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS