Les Galeries Lafayette discutent avec House of Fraser

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Galeries Lafayette sont en discussions pour un éventuel rachat des grands magasins britanniques House of Fraser, a-t-on déclaré mercredi de sources industrielles.

Partager

Candidat malheureux au rachat du Printemps, acquis par des investisseurs qataris, le groupe Galeries Lafayette ne fait pas mystère de son souhait de se développer par acquisition.

"Des discussions sont en cours entre les deux groupes, via des intermédiaires financiers", a déclaré à Reuters une des sources.

Interrogés, les Galeries Lafayette comme House of Fraser se refusaient quant à eux à tout commentaire.

Selon le Financial Times, les deux groupes seraient en négociations exclusives jusqu'à la fin janvier.

Les grands magasins parisiens, détenus par la famille Moulin, disposent d'un important trésor de guerre avec la vente, pour 1,2 milliard d'euros, de leur participation de 50% dans Monoprix au distributeur Casino.

House of Fraser, qui détient 61 magasins en Grande-Bretagne et en Irlande et réalise un chiffre d'affaires d'environ 1,2 milliard de livres (1,43 milliard d'euros), a accusé une perte avant impôts et éléments exceptionnels de 6,9 millions de livres (8,20 millions d'euros) pour son exercice 2013 clos le 26 janvier.

Sa dette nette était de 157,2 million de livres (187 millions d'euros) et son déficit de fonds de retraites de 46,9 millions de livres (55,8 millions d'euros).

Après plusieurs tentatives de vente, le britannique envisage aussi une possible mise en Bourse.

House of Fraser a une structure actionnariale complexe. La société est détenue à 49% par la holding Highland Group, contrôlée par les banques islandaises Landesbanki et Glitnir, à 20% par son président Don McCarthy, à 11% et 9% par les entrepreneurs Tom Hunter et Kevin Stanford. Lloyds Banking Group en détient 5%, le management 6%.

Pour l'analyste indépendant Nick Bubb, une vente comme une introduction en Bourse semblent nourrir des "espoirs assez excentriques", compte tenu de la faiblesse du bilan du groupe britannique.

Le groupe Galeries Lafayette, qui a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2,3 milliards d'euros l'an dernier, vient quant à lui de repartir à l'offensive à l'international avec la réouverture d'un grand magasin à Pékin.

Pascale Denis et James Davey, avec Dominique Vidalon, édité par Dominique Rodriguez

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS