Les Français préfèrent les véhicules électriques et hybrides au diesel

Les Français sont enclins à passer à l'électrique. Cette motorisation est même préférée aux véhicules diesel, selon un sondage Harris Interactive publié jeudi 9 novembre. Mais avant de franchir le pas, les sondés souhaiteraient une amélioration de l'autonomie de ces véhicules et une accessibilité accrue aux bornes de recharge.

Partager

Les Français préfèrent les véhicules électriques et hybrides au diesel
La Nissan Leaf fait parti des véhicules électriques les plus vendus au monde entre janvier et septembre 2017.

Les Français connaissent peu les marques de voitures électriques, cette motorisation gagne du terrain. Mais ils sont prêts à acheter des motorisations hybride et électrique, selon un sondage Harris Interactive réalisé pour Auto Motor et publié jeudi 9 novembre. Dans les intentions d'achat à court terme, les hybrides caracolent en tête (72 %), juste derrière l'essence. Puis, l'électrique (48 %) est désormais préféré par les acheteurs français à une motorisation au diesel (45%). Le scandale des moteurs truqués Volkswagen, qui éclabousse aujourd'hui de nombreux autres constructeurs, n'est sans doute pas étranger à ces résultats.

De ce scandale, s'en est suivi un engouement des pouvoirs publics pour les véhicules électriques, et plus largement des efforts pour améliorer la qualité de l'air. Dans son nouveau Plan climat, Paris prévoit la suppression des véhicules diesel dans la capitale en 2024 et zéro véhicule à essence en 2030. A l'échelle de l'Hexagone, le ministre de l'Ecologie, Nicolas Hulot, a annoncé la fin des moteurs thermiques pour 2040. Toutes ces annonces qui se suivent et se ressemblent font pencher la balance dans le choix des Français.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les intentions d'achat à court terme (en %)

Si 69 % des Français sont prêts à payer plus pour une voiture respectueuse de l'environnement, ce n'est pas pour tout de suite. En effet, 41 % des sondés pensent que les véhicules électriques seront suffisamment attractifs pour remplacer les véhicules actuels en… 2025. Est-ce la méconnaissance du secteur qui pousse les Français à rester prudent ? 41 % des sondés sont incapables de citer un modèle ou une marque de voiture électrique et seulement 19 % ont déjà eu l'occasion de tester en tant que conducteur ou passager une voiture électrique.

Le secteur de l'électrique méconnu des français ?

Toutefois, ce sont des chiffres à modérer. Pour franchir le pas, les principaux critères évalués par les sondés sont l'autonomie, l'accessibilité aux bornes de recharge, le temps de recharge et le prix. Interrogés, les Français ont une perception assez proche de la réalité sur ces critères mais des attentes plus élevées que ce qui est proposé sur le marché.

Les attentes face à la réalité

La bascule vers plus d'achats de véhicules électriques se fera peut-être lorsque leur autonomie sera augmentée puisque les Français aimeraient en moyenne pouvoir parcourir 587 kilomètres. Les constructeurs poursuivent les recherches allant dans ce sens et multiplient aussi les initiatives pour établir plus de bornes de recharges.

Méthodologie :

Ce sondage a été réalisé en ligne par Harris Interactive du 21 au 31 août 2017, auprès d’un échantillon de 1002 Français possesseurs du permis de conduire, âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française. Méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, région et catégorie socioprofessionnelle de l’interviewé(e).

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS