L'Usine Aéro

Les Français distancés dans la guerre des drones

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Face à l'incapacité des industriels européens à lui fournir un drone opérationnel, le ministre de la Défense, Hervé Morin, envisagerait de se fournir directement auprès des américains. De quoi mettre fin au rationnement contraint de l'armée française qui ne dispose que d'une poignée d'appareils quand les américains utilisent massivement les Predator et autres Global Hawk made in USA. Une claque pour EADS, Dassault et Thales ! Engagés chacun de leur côté dans le développement de ces avions sans pilote, ils se trouvent largués hors du champ de bataille.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte