Les fournisseurs de Carrefour doivent s'adapter

Spécialisé dans les produits bois et acier, le groupe lance une gamme en aluminium et veut s'imposer rapidement sur l'ensemble de la France.

Partager

Nouvel actionnariat pour le groupe Bel'M. L'entreprise a été achetée par Yann Rolland, qui détient la majorité des parts avec le groupe britannique de capital-développement 3i. D'autre part, les sociétés de capital-risque Charterhouse, IPO et Ouest Croissance participent au tour de table. L'opération est destinée à assurer la succession de Marcel Dupin, l'ancien propriétaire, qui conserve une participation minoritaire. Implantée à Machecoul, en Loire-Atlantique, Bel'M réalisera un chiffre d'affaires de 70millions de francs cette année et dégagera un résultat bénéficiaire. L'entreprise regroupe deux composantes: les Portes Bel'M, spécialiste de la fabrication de portes d'entrée en bois, destinées essentiellement à l'habitat individuel; et Husky, créée en 1993 pour fabriquer des portes en acier laqué à partir de composants importés d'Amérique du Nord. L'ensemble emploie 90personnes. Husky, dont le chiffre d'affaires a atteint 12millions de francs en 1994-1995, est appelé à un développement encore plus important. Une gamme de produits en aluminium sera lancée en novembre. Précision du nouveau P-DG: le procédé de fabrication est original, puisqu'il consiste à fixer des tôles d'aluminium embouties sur une âme en mousse. Un choix technique qui permet d'alléger le produit tout en créant des reliefs sans usinage. Cette nouvelle production a été initiée par Marcel Dupin. L'ancien propriétaire reste d'ailleurs directeur de Husky. L'année dernière, il a engagé un investissement de 13millions de francs pour créer une usine spécifique à Husky et développer les ateliers de Bel'M. Yann Rolland espère que l'ensemble des fabrications de l'entreprise

bénéficiera de l'attrait des nouvelles portes aluminium, qui seront présentées en novembre au salon Bâtimat. Ce qui permettrait de développer le réseau commercial. Outre la bonne santé financière du groupe, c'est aussi le positionnement de l'entreprise qui a séduit 3i. La part de marché de Bel'M atteint en effet 50% dans le grand Ouest et approche les 25% sur l'ensemble de la France. Une belle réussite face au géant du secteur, Lapeyre, et aux deux autres spécialistes de la porte d'entrée, Croisée Inter et Pasquet. Ces quatre acteurs évoluent sur un marché national d'environ 400000portes par an. La structure encore très régionale de la clientèle permet donc d'envisager une croissance rapide dans l'Hexagone. De plus, l'entreprise tentera de créer une activité export sur les pays proches: la semaine prochaine, elle participe à la Bau-Fachmesse de Leipzig (Allemagne) du 25 au 29 octobre. Enfin, selon 3i, le faible endettement de l'entreprise permet d'envisager rapidement des opérations de croissance externe. De quoi conforter l'entreprise face à ses concurrents.

Paul PASCAL



Un repreneur de 42 ans

Avant cet achat, Yann Rolland était directeur général de Caib. Cette filiale du groupe Briand (200 salariés, 140 millions de francs de chiffre d'affaires), établie à Cholet, dans le Maine-et-Loire, est elle aussi spécialisée dans la menuiserie extérieure en aluminium et en PVC. Agé de 42ans, il a également travaillé dix ans chez Sicoma, un négociant nantais de produits pour le bâtiment.

USINE NOUVELLE N°2520

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS