Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Les fournisseurs alternatifs d’électricité ont conquis 15 % du marché résidentiel

Aurélie Barbaux , ,

Publié le

Les offres d’énergies aux prix de marché, donc non régulés, ont progressé de + 6,9 % en électricité et + 4,3 % en gaz naturel au premier trimestre 2017 selon la Commission de régulation de l’énergie.

Les fournisseurs alternatifs d’électricité ont conquis 15 % du marché résidentiel © Håkan Dahlström - Flickr - C.C

Les fournisseurs d’énergie à prix régulés, EDF pour l’électricité et Engie pour le Gaz, ont continué à perdre des clients au premier trimestre 2017. Côté résidentiels, 318 000 clients (soit + 6,9 %) ont opté pour une autre offre de marché pour leur électricité et 217 000 clients (+4,3 %) pour le gaz. Au total, sur 32,1 millions sites raccordés au réseau électrique, 4 878 000 sites sont désormais en offre de marché, la quasi-totalité d’entre eux ayant choisi un fournisseur alternatif (4 847 000). La part de marché des fournisseurs alternatifs s’élève désormais à 15 %, EDF n'en détient donc plus que 85 %.

EDF n'a plus que 85% du marché résidentiels

Pour le gaz, sur 10,6 millions de clients, 5 266 000 sites sont en offre de marché, dont près de la moitié (2 564 000) relève d’un fournisseur alternatif et 2 702 000 d’un fournisseur. Les fournisseurs alternatifs ont donc conquis à 25 % du marché résidentiel.

Stable en 2016, le marché non résidentiel, a lui aussi bougé début 2017. En électricité, sur un total de 5 millions de sites, 1 648 000 sites sont en offre de marché, soit une nette progression de 6,4 % par rapport au trimestre précédent. Les fournisseurs alternatifs ont donc pris 6,8 % du marché. En gaz naturel, les fournisseurs historiques ont perdu 1 900 sites au premier trimestre 2017. Au 31 mars 2017, 588 000 sites non résidentiels sur un total de 663 000 sont en offre de marché, dont 265 000 chez un fournisseur alternatif, soit une augmentation de 0,5 % par rapport au trimestre précédent.

Des prix 5 à 7 % moins cher

Sur le marché de l’électricité, le prix TTC du marché est en moyenne inférieur de 6 % au prix réglementé. Sur le marché du gaz naturel, les prix variables peuvent être de 5 % à 7 % moins chers au tarif réglementé de vente TTC.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle