L'Usine Agro

Les fongicides SDHI, énorme marché potentiel pour l'agrochimie, accusés de toxicité

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pierre Rustin, directeur de recherche au CNRS, a publié jeudi 7 novembre une nouvelle étude sur les fongicides SDHI. Avec dix autres chercheurs français, il alerte sur la toxicité de ces pesticides utilisés régulièrement dans l'agriculture, sur lesquels misent beaucoup les géants de l'agrochimie.

Les fongicides SDHI, énorme marché potentiel pour l'agrochimie, accusés de toxicité
Les SDHI sont des fongicides régulièrement employés dans l’agriculture.
© DR

Les fongicides SDHI vont-ils prendre le pas sur le glyphosate et devenir le nouveau sujet chaud dans le secteur agrochimique et agricole ? Jeudi 7 novembre, une nouvelle étude a alerté sur la toxicité de ces pesticides pour les cellules humaines. Certaines associations demandaient déjà en avril 2018 l’arrêt de la commercialisation de ces produits.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte