L'Usine Agro

Les fongicides SDHi sur le banc des accusés

Adeline Haverland , , , ,

Publié le , mis à jour le 24/04/2018 À 11H33

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Suite à la tribune publiée le 16 avril par le quotidien Libération de chercheurs alertant sur l'utilisation d'une classe de fongicides, l'ONG Générations Futures demande leur retrait du marché. Selon les chercheurs, ce type de pesticides, utilisé à très grande échelle depuis la fin des années 2000 notamment dans la culture de céréales, pourrait présenter des risques pour la santé humaine.

Les fongicides SDHi sur le banc des accusés
Un pesticide utilisé à très grande échelle depuis la fin des années 2000 notamment dans la culture de céréales, pourrait présenter des risques pour la santé humaine, selon des chercheurs.
Après le glyphosate, c'est un autre pesticide qui est au coeur de la polémique : les fongicides et plus précisement la molécule SDHI. Dans une tribune publiée le 15 avril dans le quotidien Libération, des chercheurs de l’INRA, de l’INSERM et du CNRS pointent les risques pour la santé humaine de l'utilisation intensive de ce pesticide. Ils demandent la mise en place d'un moratoire le temps qu'une étude indépendante soit réalisée.  Un produit commercialisé depuis 2009 Commercialisés depuis 2009 par les géants de la chimie tels que Bayer, Monsanto, BASF et Syngenta, les fongicides SDHI permettent de protéger les cultures contre la prolifération des champignons. "Cette classe de molécules est caractéristique par le fait qu’elle bloque, dans le champignon, l'action de l'enzyme (la succinate[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte