Les finances du port de Marseille dans le vert

MARSEILLE (Reuters) - Le chiffre d'affaires du Grand port maritime de Marseille (GPMM), le premier de France, a progressé de 9,7% en deux ans, passant de 135,6 millions d'euros en 2014 à 148,7 millions d'euros l'an dernier, a annoncé lundi la direction du port.

"Ce dynamisme, combiné à une maîtrise vigilante des charges internes et externes (en baisse de 4,8% en deux ans) a permis à l'Excédent brut d'exploitation (EBE) de quasiment doubler de 2014 à 2016 (passant de 22 à 42,1 millions d'euros", a-t-elle précisé dans un communiqué.

La direction du port souligne que cette augmentation de valeur ajoutée avait été réalisée à effectif salarial constant et avait permis à la capacité d'autofinancement (CAF) de l'entreprise d'atteindre 37 millions d'euros l'an dernier.

"Ce renversement de tendance tend à démontrer que le port de Marseille Fos a su s'adapter à une conjoncture nationale et internationale bousculée sur la période où la crise de raffinage en Europe, la baisse des recettes pétrolières, la crise financière, les printemps arabes se sont entrechoqués", dit la direction du GPMM, dont le conseil de surveillance a approuvé les comptes de l'entreprise au titre de l'année 2016.

La Cour des comptes avait épinglé mi-février la gestion du port, qui a enregistré un recul de 17% de son chiffre d'affaires entre 2009 et 2014.

La mise en place de la réforme portuaire issue de la loi du 4 juillet 2008, qui a donné naissance aux sept Grands Ports maritimes (GPM) dont Marseille-Fos, est en partie responsable de ce recul, mais la Cour a relevé d'autres facteurs aggravants.

La Cour a notamment pointé une augmentation des dépenses de personnels jusqu'en 2015, une capacité d'autofinancement dégradée et des dettes financières qui représentent près de 190 millions d'euros en fin de période.

Fin 2014, le GPMM demeurait le premier port français en parts de marché, soit 30 % des 258,5 millions de tonnes ayant transité par les ports français, et le sixième port européen, derrière Rotterdam, Anvers, Hambourg, Amsterdam et Algesiras.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS