Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Les films industriels de Noël] Gremlins, 5 fausses bonnes idées de cadeaux de Noël

Cédric Soares

Publié le

Offrir un Mogwaï s’avère être un cadeau à double tranchant dans le films Gremlins. 5 autres fausses bonnes idées de cadeaux se cachent dans le film de Joe Dante sorti en 1984. En espérant que vous ne les ayez pas trouvés sous  votre sapin. 

[Les films industriels de Noël] Gremlins, 5 fausses bonnes idées de cadeaux de Noël

Randall, patriarche de la famille Peltzer pensait bien faire en offrant Gizmo, le si mignon Mogwaï, à son fils Billy. Malheureusement, le cadeaux fut désastreux... En témoigne l'invasion de leur ville Kingston Falls par une orde de Gremlins en furie. Le personnage est un inventeur farfelu qui se définit de la sorte « Des idées fantastiques pour un monde fantastique. Avec moi l’illogique devient logique » . Le film de Joe Dante sorti en 1984 offre un tour d’horizon de ses trouvailles. La rédaction en a sélectionné cinq, autant de fausses bonnes idées de cadeaux de Noël. 
 
La salle de bain de poche
Pour Randall Peltzer « C’est l’invention du siècle, plus besoin d’emporter des valises trop lourdes quand vous voyagez. ». Dans un volume a peu près équivalent à un ancien combiné téléphonique sans fil, l’objet regroupe un miroir pour se raser, une brosse à dent et son dentifrice, un coupe ongle ainsi qu’une lime. Mauvaise surprise, la pression du dentifrice est mal calibré. Toute tentative de brossage de dent se soldera par un barbouillage en règle du haut que vous portez.
 
Le casseur d’oeufs automatique 
Imaginez un peu, une machine qui permettrait de pouvoir casser des oeufs à la chaine pour toutes vos préparations culinaire. Autant de temps gagné sur vos tortillas ou votre pate à crêpes. C’est sans compter sur un problème de maintien des oeufs dans le réservoir. Résultat le premier cassé entraine tous les autres à s’écraser irrémédiablement dans le récipient en sortie
 
L’épluche-presse fruits 
Bien moins encombrant et plus simple à utiliser qu’un extracteur de jus. Ils suffit de mettre quelques oranges dedans pour que l’appareil sorte instantanément un jus de fruit. Dommage que l’épluche-presse fruit ait temps de mal à viser votre verre. Après utilisation vous aurez toujours aussi soif et aurez repeint votre cuisine. 
 
L’exterminateur de mouches rotatif
La guerre contre les insectes peut s’avérer épique. Ces petites bêtes ont tendance à résister de plus en plus aux produits que l’on utilise. Pour cette raison Randall Peltzer a inventé l’exterminateur de mouches rotatif. Trois tapettes à mouches montées sur un moteur s’activent à faire des moulinets à grande vitesses lorsque l’utilisateur presse la gâchette de l’engin. Visuellement c’est très impressionnant, mais au final assez peu efficace. Tout nuisible volant aura pris la poudre d’escampette dès la mise en marche. 
 
Le cendrier sans fumée
Rien de pire que la fumée de cigarette qui envahit votre salon ou l’odeur du tabac froid. Et si votre cendrier pouvait aspirer et contenir ces deux désagréments. Malheureusement avec le modèle Peltzer, le répit n’est que de courte de durée. Lors de sa vidange, vous serez assailli par un nuage pestilentiel bien plus dense et persistant que l’accumulation de tous les mégots consommés. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle