Les Falcon 7X de Dassault pourraient revoler d'ici à dix jours

Suite à un incident en vol, les jets du constructeurs français sont inutilisables depuis deux semaines. Le problème a été défini, la mise à jour des 112 appareils doit débuter prochainement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les Falcon 7X de Dassault pourraient revoler d'ici à dix jours

Le 26 mai dernier, un Falcon 7X s'est cabré lors de la phase d'atterrissage. Un système d'aide aux commandes situé sur les gouvernes de profondeur (pitch trim) s'est emballé. Deux semaines plus tard, les avions sont toujours bloqués, mais le personnel de Dassault a proposé des modifications à effectuer. Les ingénieurs attendent aujourd'hui le feu vert de l'AESA, l'agence européenne de sécurité aérienne, pour effectuer ces opérations.

"On espère revoler dans les dix jours." Vadim Feldzer, responsable de la communication de Dassault pour le Falcon, détaille les opérations à réaliser. Les vols de convoyage des avions ont été autorisés, tous les jets ont donc été rapatriés dans des centres de maintenance, prêts pour leur mise à jour. "Une logistique impressionnante se met en place", précise Vadim Feldzer. Le constructeur a dû proposer des solutions de remplacement à ses clients. Des avions ont été prétés à ceux qui ne disposaient pas de flotte importante.

Après l'incident, c'est Dassault qui a demandé à l'AESA de suspendre les vols. L'autorité américaine avait ensuite donné les mêmes consignes. Aujourd'hui, ces mêmes agences vont devoir juger de la qualité de la solution proposée par Dassault.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS