Les FAI condamnés à bloquer les sites de jeux illégaux

, , , ,

Publié le

PARIS (Reuters) - Les fournisseurs d'accès à internet (FAI) Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free, Numéricable, Auchan Télécom et Darty ont été condamnés à bloquer l'accès aux sites de poker et de paris en ligne illégaux.

Cette décision inédite rendue en référé par le tribunal de grande instance de Paris pourrait ouvrir la voie à un filtrage d'internet et occasionner des surcoûts pour les opérateurs.

L'autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), récemment créée pour superviser l'ouverture à la concurrence du marché français des paris sur internet, a donc eu gain de cause contre les fournisseurs d'accès à internet.

Ces derniers devront désormais mettre tout en oeuvre pour empêcher les internautes français d'accéder aux sites de jeux ne respectant pas la législation en vigueur.

Des associations de défense de la liberté du web, parmi lesquelles la Quadrature du Net, dénoncent une mesure de blocage inefficace et craignent un précédent qui ouvrirait la voie à un filtrage du contenu de l'internet pouvant mettre en danger la liberté d'expression.

Vincent Chauvet, édité par Marc Angrand

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte