Les exportations ne doperont pas la croissance allemande 2012

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne s'attend à ce que le commerce extérieur, clef de voûte traditionnelle de son économie, ne contribue pas du tout à sa croissance économique cette année, alors que la première économie de la zone euro commence à se ressentir du ralentissement qui affecte ses partenaires.

Partager

Le ministère allemand de l'Economie a annoncé mercredi prévoir une hausse de 2,0% des exportations en 2012 et une progression de 3,0% des importations, soit une contribution négative à la croissance du produit intérieur brut (PIB), de -0,3 point de pourcentage.

Champion des exportations depuis des années, l'Allemagne s'en remettra à sa consommation intérieure pour croître en 2012, en particulier la consommation des ménages, souligne le ministère.

Il ajoute anticiper un ralentissement de la croissance du PIB à 0,7% cette année, avant un rebond à 1,6% en 2013, confirmant les propos d'une source gouvernementale mardi.

Le gouvernement d'Angela Merkel tablait jusqu'ici sur une croissance de 1,0% pour 2012.

Après avoir mieux résisté que ses voisins à la crise de la dette en zone euro, l'Allemagne commence à en sentir le contrecoup et certains économistes s'attendent à une légère récession avec une contraction de l'activité au dernier trimestre 2011 et sur les trois premiers mois de cette année.

"L'Allemagne est et reste une ancre de stabilité et de croissance en Europe", a dit le ministre de l'Economie Philipp Rösler lors de la présentation de ces chiffres.

Il a dit ne pas prévoir de rechute en récession pour son pays et ne pas constater de contraction du crédit.

"Etant donné la difficulté de l'environnement à l'étranger, nous anticipons un creux temporaire pour la croissance pendant les mois d'hiver. Mais nous sommes fermement convaincus que l'économie allemande retrouvera une croissance plus forte dans le courant de l'année", a ajouté Philipp Rösler.

Pour les trois premiers mois de 2012, le ministre attend une progression de 0,1% du PIB allemand par rapport au trimestre précédent, après la contraction de 0,25% enregistrée entre octobre et décembre.

Par ailleurs, le ministère de l'Economie prévoit un taux de chômage à 6,8% en 2012 et 6,7% en 2013.

Annika Breidthardt, Jean Décotte pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS