Les étudiants de Polytechnique et des Mines envoient deux nano-satellites depuis l’ISS

Ce 17 mai, les étudiants de l'X avaient la tête tournée vers l'espace. Quatre-vingts étudiants de l'Ecole polytechnique ont en effet construit X-CubeSat, l'un des 28 satellites qui sont mis en orbite depuis la station spatiale internationale en ce moment même, tandis que le BTS du lycée Diderot à Paris et les Mines ParisTech ont travaillé ensemble sur la conception d'un autre satellite, SpaceCube, lancé ce 18 mai. 

Partager
Les étudiants de Polytechnique et des Mines envoient deux nano-satellites depuis l’ISS

C'est une véritable escadrille qui est déployée depuis le module japonais de l'ISS. Largués par un bras robotique, les 28 satellites construits par des étudiants du monde entier ont été mis en orbite. Pas des satellites tels qu'on les imagine mais des « nano-satellites » de moins de 10 kg et d'une vingtaine de centimètres de hauteur. Parmi cette kyrielle, 2 satellites fabriqués par des étudiants français de l’École polytechnique, du BTS du lycée Diderot et de l’École des mines. Le premier a commencé son orbite hier à 3h40 et le second aujourd'hui vers 11h.

Les étudiants auront tout de même attendu quelques années avant de voir le fruit de leurs efforts en action. Pour les français de l’École polytechnique, c'est en 2011 que le projet commence dans le cadre du programme Jeunes en apprentissage pour la réalisation de nano-satellites au sein des universités et des écoles de enseignement supérieur (Janus) du Centre national d'étude spatial (CNES). Chaque année, 15 % des promotions de l’école rejoigne le projet et, le 18 avril dernier, leur satellite s’envole finalement vers l'ISS dans une fusée américaine Atlas V.

Maintenant qu'il est en orbite, X-CubeSat va enfin pouvoir commencer à travailler. « Durant sa descente de plusieurs mois dans l'atmosphère, notre satellite va observer les atomes d'oxygènes contenu dans le Thermosphère » précise Adrien Bressy, l'un des élèves porteurs du projet. « Le but est d'étudier cette tranche de l'atmosphère qui a pour l'instant été oubliée des recherches. » En effet, le Thermosphère doit être examiné de l'intérieur mais la Gravité et les frottements atmosphérique empêchent d'y envoyer des satellites « normaux ». Les 32 « nano-satellites » du projet (8 seront lancés plus tard dans l'année) vont donc récolter des données inédites pour la compréhension de notre enveloppe atmosphérique.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS