International

Les États-Unis lâchent du lest

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Scandale de la NSA oblige, les États-Unis lâchent un peu de lest sur la gestion des noms de domaines, évoquant un partage international. Celle-ci est aujourd’hui sous la coupe de l’Internet corporation for assigned names and numbers (Icann), association de droit californien qui dépend du ministère du Commerce. La mission commune d’information du Sénat sur "le nouveau rôle et la nouvelle stratégie de l’Union européenne dans la gouvernance d’internet" salue l’initiative mais tempère. Estimant, entre autres, que les États-Unis tentent de réorganiser seuls cette gouvernance du nommage juste avant la conférence internationale Netmundial, qui se tiendra au Brésil, en avril, avec toutes les parties prenantes.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte