Les Etats-Unis durcissent les barrières aux investissements chinois dans la high-tech

Une nouvelle loi américaine durcit les conditions d’investissements étrangers dans des secteurs sensibles de la high-tech comme les semi-conducteurs, et étend les prérogatives du comité de contrôle CFUIS. Sont visés tout particulièrement les investisseurs chinois, ainsi que Huawei Technologies et ZTE.

Partager
Les Etats-Unis durcissent les barrières aux investissements chinois dans la high-tech
L'équipementier télécoms Huawei particulièrement visé par la loi de restriction des investissements chinois aux Etats-Unis

Les joyaux industriels de la high-tech américaine ne sont pas à vendre. Tel est le message envoyé au reste du monde par les Etats-Unis à travers la loi The John McCain National Defense Authorization Act, qui vient d’être votée par la Chambre des Représentants.

Les contrats avec Huawei et ZTE sous contrôle

Initiée par le sénateur républicain John McCain, cette loi, qui reste à approuver par le Sénat, durcit considérablement les conditions

d’investissements étrangers dans les secteurs touchant à la sécurité nationale. Y figure le secteur des semi-conducteurs que les Etats-Unis dominent à 50% au niveau mondial selon le cabinet IHS Markit, et qu’ils considèrent comme stratégique non seulement pour leur prospérité économique mais aussi pour leur sécurité.

Dans le viseur figurent tout particulièrement les investisseurs chinois, qui ont multiplié ces trois dernières années les tentatives d’incursion dans la high-tech américaine. Washington semble déterminé à tout faire pour perpétuer la domination des Etats-Unis et contrecarrer les ambitions d’indépendance technologique de la Chine. La loi durcit les barrières aux deux équipementiers chinois des télécoms, Huawei Technologies et ZTE, en mettant tous les contrats conclus avec eux sous le contrôle du gouvernement.

Véto même en dehors des Etats-Unis

Le redoutable CFUIS, le comité interministériel de contrôle des investissements, voit ses pouvoirs renforcés et son champ d’intervention étendu aux investissements minoritaires dans des entreprises américaines. Tous les investisseurs étrangers doivent passer par ses fourches caudines et demander son feu vert à leurs projets d’investissement. Ses décisions seront fondées exclusivement sur des considérations de souveraineté et de sécurité nationale.

Il s’est fait remarquer ses deux dernières années par son véto quasi systématique aux investissements chinois dans les semi-conducteurs non seulement aux Etats-Unis mais aussi en Europe, où il a bloqué la vente des LED du néerlandais Philips et de l’équipementier allemand Aixtron à des fonds d’investissement de l’Empire du Milieu.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS