Tout le dossier Tout le dossier

Les équipementiers ne sont pas responsables de la triche de Volkswagen

Les équipementiers automobiles sont pointés du doigt les uns après les autres. Mais si Volkswagen a fait une utilisation frauduleuse des équipements de dépollution, il en va de sa responsabilité, et de la sienne seulement.

Partager

Usine Volkswagen Wolfsburg - Crédits VW

C’est sans doute le scandale automobile le plus médiatisé de l’histoire. Avec les dérives que cela entraîne parfois. Que la faute avérée d’un constructeur entraîne une méfiance vis-à-vis des autres constructeurs, cela se conçoit. Le problème est qu’elle jette aujourd’hui l’opprobre sur l’ensemble de la filière. Un exemple : Bosch a été accusé de "fournir le logiciel malveillant utilisé par Volkswagen". Une non-information comme ce genre de débats passionnés en génère souvent...

Ce n’est pas un logiciel

La triche de Volkswagen ne porte pas à proprement parler sur un logiciel. Tous les véhicules sans exception disposent de logiciels embarqués dans leurs calculateurs de contrôle moteur, et Volkswagen n’en a pas “ajouté”. L’objet de la fraude, c’est la manière dont le constructeur a paramétré son moteur.

Dans l’industrie automobile, on parle de “stratégie moteur”. Elle sert à ajuster en temps réel tous les paramètres liés au fonctionnement du moteur, tels que la richesse du mélange air/carburant, l’angle d’ouverture des soupapes ou encore la quantité de gaz d’échappements réinjectée dans les cylindres. Pour cela, un calculateur (sorte de mini-ordinateur) récupère une grande quantité de données. Parmi elles, des informations sur l’action du conducteur (angle du volant, pression sur la pédale, etc.) mais aussi venant de capteurs extérieurs (température et hygrométrie ambiante, notamment).

Une stratégie moteur frauduleuse

Toutes ces données sont traitées par le calculateur selon des équations complexes définies par le constructeur. Car la stratégie moteur, c’est ce qui fait aujourd’hui le principal savoir-faire d’un constructeur en matière de moteurs. C’est ce qui lui sert à se distinguer de ses concurrents, qui constitue l’essentiel de sa propriété intellectuelle et relève de son entière responsabilité.

Ce qui est reproché à Volkswagen sur son moteur quatre cylindres TDI, c’est d’avoir établi une stratégie très différente selon que le véhicule soit utilisé sur route ou qu’il soit en phase de tests dans un laboratoire. En l’occurrence, les systèmes de dépollution étaient désactivés en conditions de roulage normal.

C'est l’utilisation qui est en cause, pas le matériel

Partant de là, peut-on accuser un équipementier d’avoir contribué à la triche ? Assurément non. Bosch a fourni le calculateur sur lequel s’exécute la stratégie moteur. Mais pourrait-on reprocher à HP ou Dell d’avoir fourni le PC sur lequel un hacker a commis un délit ? De la même manière, quand les constructeurs en font la demande, Bosch peut fournir une couche logicielle de base sur ses calculateurs, voire même quelques fonctions pré-câblées. Mais cela s’apparente au système d’exploitation du calculateur. Encore une fois, pourra-t-on chercher grief à Microsoft dans le cas d’une utilisation frauduleuse de Windows ?

Même raisonnement, enfin, pour ce qui est des dispositifs de dépollution installés sur le moteur. Si Volkswagen a choisi de désactiver des équipements en toute connaissance de cause, quel intérêt de chercher la faute du côté des fabricants de ces équipements ? Arrêtons de taper sur les équipementiers…

Frédéric Parisot

PARCOURIR LE DOSSIER

Auto

Volkswagen aurait conçu plusieurs versions du logiciel de trucage

Auto

Le rappel des moteurs diesel Volkswagen fait-il sens ?

Auto

Le gouvernement allemand durcit le ton face à Volkswagen

Auto

Volkswagen va réduire ses investissements et accélérer dans l'hybride et l'électrique

Auto

Après le scandale, Volkswagen annonce ses premières mesures

Auto

Affaire Volkswagen : Pourquoi les tests français pourraient devenir une usine à gaz

Auto

L'avenir de Volkswagen est menacé, estime son nouveau président

Auto

Volkswagen estime à 8 millions le nombre de ses véhicules diesel trafiqués en Europe

Auto

Après le scandale Volkswagen, premiers tests en France pour détecter les fraudes antipollution

Auto

L’impossible équation qui a conduit Volkswagen à la fraude

Auto

Infographie : ce que l'on sait du scandale Volkswagen

Auto

Scandale Volkswagen : 2,1 millions de véhicules Audi concernés

Auto

La route semée d'obstacles du nouveau patron de Volkswagen

Automobile

Diesel Gate : l'Inria réagit au logiciel espion de Volkswagen

Auto

Matthias Müller est le nouveau patron de Volkswagen

Auto

Affaire Volkswagen : la suspicion touche les autres constructeurs

Environnement

Affaire Volkswagen : les tests aléatoires sur 100 voitures démarreront la semaine prochaine

Dépêches Reuters

Volkswagen aurait aussi manipulé les tests d'émissions en Europe

Auto

Le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, démissionne

Logiciels & Applications

L’affaire Volkswagen relance le débat sur l’open source dans l’automobile

Auto

Pourquoi l’affaire Volkswagen pourrait changer la donne dans l’industrie automobile

Auto

Les jours de Martin Winterkorn à la tête de VW semblent comptés

Auto

"Le scandale Volkswagen n’est que la partie émergée de l’iceberg"

Auto

Pourquoi le scandale qui touche Volkswagen est le pire cauchemar de Martin Winterkorn

La semaine de l'automobile

Volkswagen s'apprêterait à limoger son patron, selon la presse allemande

Auto

Les dessous technos de la triche de Volkswagen

Auto

Peter Mock et John German, les deux lanceurs d'alerte à l'origine du scandale Volkswagen

Auto

11 millions de véhicules concernés par la fraude de Volkswagen

Auto

Affaire Volkswagen : des réactions mesurées de la part des professionnels de l'automobile

Editorial

VW, der Betrüger (le fraudeur)

Auto

Après la tricherie de Volkswagen, Michel Sapin demande une enquête approfondie en Europe

Auto

Affaire Volkswagen : les cycles d'homologation en trois points

Auto

Daimler et BMW "non concernés" par l'affaire Volkswagen aux Etats-Unis

Auto

Volkswagen accusé d'avoir contourné les règles antipollution aux Etats-Unis

Auto

Une ONG européenne dénonce l'écran de fumée des constructeurs auto sur le diesel

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS