"Les entreprises françaises retrouvent de l’intérêt pour la certification ISO 9001", selon Vincent Gillet

Selon le comité international ISO, le nombre d’entreprises françaises certifiées ISO 9001 a progressé en 2012. Vincent Gillet, secrétaire général adjoint du groupe Afnor, analyse ces résultats dans une interview accordée à L’Usine Nouvelle.

Partager

L'Usine Nouvelle - Les chiffres 2011 montraient une nette désaffection des entreprises françaises pour l’ISO 9001. Qu’en est-il de 2012 ?

Vincent Gillet - La France figure toujours au septième rang mondial en nombre d’entreprises certifiées, et nous accusons toujours un retard important par rapport à l’Allemagne, à l’Espagne, au Royaume-Uni et au Japon. Mais il y a une bonne nouvelle : le nombre d’entreprises engagées dans un processus de certification qualité est reparti à la hausse, et ceci de manière significative. En effet, le nombre d’entreprises était resté quasiment stable depuis cinq ans, autour de 29 000. Mais en 2012 il dépasse les 31 000, ce qui signifie que 2 000 entreprises se sont décidées à sauter le pas entre 2011 et 2012. Il est clair que les entreprises françaises ont retrouvé de l’intérêt pour l’ISO 9001.

Comment s’explique selon vous ce regain d’intérêt ?

Cette prise de conscience est essentiellement due au contexte économique. Dans une période tendue comme celle que nous avons traversé, les entreprises ont cherché à se démarquer et ont mis l’accent sur la satisfaction client. Elles ont compris qu’avoir une organisation ISO 9001 constitue un socle très utile, en particulier dans des secteurs où existent des risques liés à la sécurité ou à l’environnement. De plus, les études auxquelles nous avons participé dans le cadre de la chaire "Performance des organisations" de Paris Dauphine ont démontré que les entreprises certifiées ISO 9001 avaient une meilleure performance à l’export, et qu’il existait une vraie corrélation entre la mise en place d’un système de gestion de la qualité et la capacité à innover.

Avez-vous constaté un changement dans la perception que les entreprises françaises ont de la norme ?

Cela a pu être également un facteur. Il est vrai que la première version de l’ISO 9001, sortie en 1987, avait donné à la norme un caractère très procédurier ("il faut écrire tout ce qu’on fait et faire tout ce qu’on écrit"). Cette image est restée longtemps ancrée dans l’esprit des entrepreneurs, surtout en France d’ailleurs, mais aujourd’hui la norme n’a plus rien à voir avec ses débuts. L’ISO 9001 a su s’adapter au fur et à mesure que les pratiques ont évolué. A tel point qu’aujourd’hui, la norme ne contient plus que 6 exigences seulement. Elle est beaucoup moins contraignante qu’il y a 25 ans. On peut même dire que l’on est revenu à la définition première d’une norme, qui est de faire un état de l’art des bonnes pratiques en vue de les diffuser.

Aujourd’hui, dans quels axes dirigez-vous vos efforts ?

Au sein de l’Afnor, nous essayons de convaincre le secteur académique pour que les formations initiales et continues prennent davantage en compte l’évolution de la fonction qualité en entreprise. Il existe déjà des formations spécialisées, mais pas assez de cours sur la qualité et l’excellence opérationnelle dans les cursus classiques (formations d’ingénieurs et de techniciens).

L’autre gros sujet, c’est la révision de l’ISO 9001, qui a lieu tous les trois à cinq ans. La dernière version datait de 2008, et la prochaine est prévue aux alentours de 2015. Parmi les orientations de cette révision, il s’agit de mettre davantage l’accent sur la maîtrise des risques, les critères d’innovation et l’excellence opérationnelle. La version préliminaire devrait être disponible au cours du premier semestre 2014. Nous annoncerons bientôt le lancement d’une phase d’enquête publique, pendant laquelle les entreprises françaises qui le souhaitent pourront donner leur avis sur cette nouvelle version de la norme.

Propos recueillis par Frédéric Parisot

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie

Amélioration continue

LE SUR MESURE INDUSTRIEL

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS