Les entreprises françaises renforcent les dispositifs de sécurité

La plupart des grandes entreprises françaises ont discrètement renforcé lundi leurs mesures de sécurité, notamment sur les sites ouverts au public, et certaines ont annulé des évènements prévus à Paris après les attentats qui ont frappé vendredi soir la capitale.

Partager

La plupart des sociétés interrogées n'ont pas souhaité détailler leur dispositif pour ne pas en réduire l'efficacité, mais elles ont notamment fait appel à des vigiles pour les postes d'accueil, comme après les attentats contre Charlie Hebdo en janvier.

"Il y a un renforcement du dispositif de sécurité sur les sites ouverts au public", a déclaré un porte-parole de PSA Peugeot Citroën, citant le siège du groupe près des Champs-Elysées, ou encore les showrooms des marques sur l'avenue-même.

Chez le spécialiste du câble électrique Nexans, où la sécurité de l'accès aux sites à déjà été renforcée il y a plusieurs mois, on souligne que le dispositif peut encore se durcir selon les consignes des autorités.

Elior, spécialiste de la restauration collective, a adressé samedi à tous ses salariés un mail accompagné d'un numéro d'urgence. Le groupe a mis en place une cellule de crise afin d'assurer notamment le suivi sur le terrain des mesures de sécurité prises dans les lieux publics et de loisir, comme les gares et les aéroports.

Si l'Association européenne de l'énergie éolienne a maintenu sa conférence EWEA 2015 qui doit débuter mardi à Paris et que Danone tiendra bien cette semaine son séminaire à Evian, la présentation par Altran de son plan stratégique a été reportée.

La conférence internationale du New York Times sur le luxe, prévue à Versailles mardi et mercredi, a elle aussi été annulée.

L'annulation des rencontres économiques France-Iran prévues mardi au Medef a également été décidée mardi matin.

Eurodisney a précisé de son côté que le parc de Disneyland Paris resterait fermé jusqu'à mardi compris.

Les centres commerciaux du groupe Klépierre, parmi lesquels le centre de Val d'Europe de Marne-la-Vallée, celui de Créteil Soleil ou encore Le Millénaire à Aubervilliers, sont restés ouverts samedi, avec des mesures de sécurité renforcées comme la fouille systématique des sacs.

Les grands magasins parisiens comme le Printemps ou les Galeries Lafayette ainsi que les boutiques de luxe des groupes LVMH et Kering ont rouvert lundi à Paris, après avoir baissé rideau pendant le week-end.

SÉCURITÉ MAXIMALE DANS LES TRANSPORTS

Dans les banques, où certaines agences étaient fermées samedi dans les quartiers frappés par les attentats,, les consignes de sécurité ont été rappelées.

"Nous avons dit aux employés de plutôt privilégier des 'conf calls' plutôt que des déplacements, c'est le principe de précaution. Nous avons annulé un certain nombre de manifestations pour respecter la période de deuil national et aussi respecter les consignes de sécurité", a souligné un porte-parole du Crédit agricole.

La Poste a annoncé avoir activé depuis ce week-end "le plus haut niveau de ses dispositifs de sécurité."

Parmi les sites sensibles, un porte-parole de Total a indiqué que la sécurité était à son plus haut niveau sur tous les sites du groupe.

Airbus Helicopters a souligné pour sa part que les contrôles avaient été durcis à l'entrée de ses sites, et Orange que la sécurité avait été renforcée pour garantir "le bon fonctionnement du réseau". Un porte-parole de l'opérateur n'a pas précisé le nombre de sites concernés ni la nature du renforcement effectué.

Chez Bouygues Telecom, une cellule de crise est en place depuis ce week-end pour s'assurer que le réseau fonctionne au mieux et garantir que les appels d'urgence puissent passer, même lors des pics comme ceux observés entre vendredi soir et samedi matin, où 25 millions de SMS de plus que la normale ont été échangés.

Du côté des transports, Air France et ADP ont indiqué lundi que le trafic était normal. La SNCF, elle, est en alerte attentats depuis l'attaque contre le Thalys en août, tandis qu'Eurotunnel a déjà un dispositif de sécurité très important depuis la crise des migrants.

Une porte-parole de la RATP a indiqué qu'outre les 300 personnes supplémentaires déployés par la police et la gendarmerie sur le réseau, elle redéployait ses 1 000 agents de sécurité. Ceux-ci ont été sensibilisés pour repérer et signaler les comportements anormaux.

(Reuters, Gilles Guillaume, avec l'ensemble de la rédaction, édité par Jean-Michel Bélot)

0 Commentaire

Les entreprises françaises renforcent les dispositifs de sécurité

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

DANONE

BOUYGUES TELECOM

ORANGE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS