Les entreprises françaises frileuses face aux réseaux sociaux

Publié le

Le cabinet Email-Brokers publie son baromètre 3.0., ce vendredi 29 juin. Il analyse les comportements des entreprises sur le web, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux.

Les entreprises françaises frileuses face aux réseaux sociaux © Rausora Ochoa - Flickr - C.C.

Le virus Twitter a visiblement peu touché les entreprises hexagonales. Quant à l’épidémie Facebook, elle les a également peu affectées. Seulement 4% des entreprises disposent d’une "page" sur le désormais célèbre réseau créé par Mark Zuckerberg.

Plus généralement, "pas moins de 95% des sociétés françaises ne font aucun usage professionnel de ces plates-formes de nouvelle génération alors que celles qui ont tout de même franchi le pas n'affichent en moyenne que 250 fans sur leur page Facebook", constate William Vande Wiele, fondateur d'Email-Brokers, dans cette étude.

Mais la France n’est pas un cas isolé en Europe. Elle occupe même la 4ème place du classement des des nations dont les entreprises sont les plus actives dons les réseaux sociaux avec une moyenne de 102 "amis Facebook" et 33 "followers Twitter". Sur le podium, l’Angleterre, l’Italie, puis la Suède. L’Allemagne occupe l’avant-dernière place de ce classement, talonnée de près par la Belgique.

Les entreprises à l'heure du 3.0.

"Se borner à encore faire une distinction entre off- et online n'a plus aucun sens de nos jours. C'est même ignorer la vitesse, l'envie et l'agilité avec lesquelles les publics (surtout les jeunes) intègrent les nouvelles technologies et les habitudes qu'elles induisent.", commente William Vande Wiele.

Fortes de ce constat, les entreprises devront forcément se mettre à l’heure du 3.0., analyse le cabinet. En effet, les consommateurs sont de plus en plus connectés, avec des outils toujours plus performants. Les industriels devront mettre les deux pieds "dans les mondes virtuels (Second Life), les réseaux sociaux (Facebook), l'Internet en streaming (Joost), l'Internet de proximité (My Neighborhood, c'est-à-dire l'Internet rattaché à un point géographique), l'Internet M2M (Machine to Machine), l'e-moll ou les messageries instantanées…"


Barometre Email-Brokers

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte