L'Usine Santé

Les entreprises du médicament réclament une vraie politique d'attractivité

Publié le

Le syndicat des entreprises du médicament (Leem) a publié, ce mardi 30 août son bilan économique pour 2015. Pour expliquer la léthargie des ventes de médicaments l'année dernière, il dénonce une "situation pénalisante" en France.

Les entreprises du médicament réclament une vraie politique d'attractivité © Famar

"Alourdissement de la fiscalité générale et sectorielle, ralentissement de l’accès au marché, perte d’attractivité industrielle et, surtout, succession, depuis 2011, de prélèvements disproportionnés sur notre secteur au travers des lois de financement de la Sécurité sociale". En préambule du bilan économique des entreprises du médicament en 2015, Patrick Errard, le président du Leem, ne mâche pas ses mots pour justifier la stagnation des ventes de médicaments. En 2015, la France est le seul pays d’Europe à ne pas avoir affiché de croissance de son chiffre d’affaires : les marchés allemands (+6 % de croissance du chiffre d'affaires en 2015), espagnols (+16 %), italiens (+13 %) et anglais (+10 %) renouent avec une dynamique de croissance. A l’inverse, le marché français est resté immobile en 2015, confirmant une tendance qui dure depuis quatre ans, indique le Leem.

Et à quelques mois de l'élection présidentielle, il lance un appel énergique à refonder une vraie politique d’attractivité pour les investissements en santé. "Il appartiendra aux décideurs politiques, qui, demain, solliciteront dans la campagne présidentielle le suffrage des électeurs, de dire quel système de santé ils proposent aux Français", écrit Patrick Errard.

La fédération des entreprises du médicament insiste aussi sur les 7,7 milliards d'euros d'excédent de sa balance commerciale. L'un des seuls secteurs à conserver une balance positive. Et pour conserver cet atout majeur dans les années à venir, l’attractivité de la France en matière de production industrielle doit être conservée. "L’appareil de production de médicaments en France est essentiellement dédié aux produits chimiques. Pour capter sur le sol français de nouvelles productions, et en particulier des productions de médicaments de biotechnologie, l’attractivité industrielle doit être encouragée", plaide le Leem dans son communiqué.

Le bilan économique 2015 des entreprises du médicament résumé dans la vidéo ci-dessous.


Les entreprises du médicament en France - Bilan... par LeemFrance

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

31/08/2016 - 10h23 -

C'est une bonne nouvelle , les gens sont moins malades. C'est la difficulté de ce métier, réussir la guérisons de tout le monde et c'est la fin de mon métier.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte