Les entreprises allemandes en Iran difficiles à protéger selon Maas

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne veut aider ses entreprises à poursuivre leurs activités en Iran après la décision des Etats-Unis de réimposer des sanctions contre Téhéran, même s'il risque d'être difficile de les protéger des répercussions, a déclaré dimanche son ministre des Affaires étrangères Heiko Maas.
Les entreprises allemandes en Iran difficiles à protéger selon Maas
L'Allemagne veut aider ses entreprises à poursuivre leurs activités en Iran après la décision des Etats-Unis de réimposer des sanctions contre Téhéran, même s'il risque d'être difficile de les protéger des répercussions, a déclaré dimanche son ministre des Affaires étrangères Heiko Maas. /Photo prise le 10 mai 2018/REUTERS/Sergei Karpukhin

En annonçant mardi sa décision de dénoncer l'accord nucléaire conclu en 2015 avec l'Iran et de réimposer des sanctions contre Téhéran, le président américain Donald Trump a également menacé de sanctions toute entreprise étrangère qui ferait des affaires en Iran.

L'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne ont déclaré qu'elles restaient engagées par l'accord nucléaire. Les ministres des Affaires étrangères des trois puissances européennes doivent rencontrer leur homologue iranien Mohammad Javad Zarif mardi à Bruxelles pour discuter de la voie à suivre.

"Je ne vois pas de solution simple pour protéger les sociétés de tous les risques de sanctions américaines", a déclaré Heiko Maas au journal Bild am Sonntag.

"Les pourparlers avec les Européens, l'Iran et les autres signataires de l'accord portent donc aussi sur la possibilité de continuer à commercer avec l'Iran", a déclaré M. Maas.

Les Européens veulent s'assurer que la République islamique continuera à respecter les règles et les restrictions mises à ses activités nucléaires telles qu'inscrites dans l'accord du 14 juillet 2015.

"Après tout, l'Iran est prêt à discuter. Il est clair qu'il devrait aussi y avoir des incitations économiques - cela ne sera pas facile après la décision des Etats-Unis", a déclaré Heiko Maas.

Le ministre fait écho aux appels de la chancelière Angela Merkel et d'autres dirigeants qui estiment que Téhéran devrait accepter un accord plus large au-delà de l'accord initial qui traiterait du "rôle problématique de l'Iran dans la région".

L'administration Trump a présenté son rejet de l'accord nucléaire comme une réponse, en partie, à l'interventionnisme de l'Iran au Moyen-Orient, soutenant ainsi la ligne dure du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu envers l'Iran.

(Michael Nienaber; Danielle Rouquié pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS