International

Les entrepreneurs reprennent confiance... sauf en France

, , ,

Publié le

Les dirigeants de petites et moyennes entreprises sont dans l'ensemble plus optimistes concernant l'évolution de leur activité, mais ce regain de confiance ne se vérifie pas en France, selon une étude publiée ce jeudi 16 octobre par l'éditeur de logiciels Sage.

Les entrepreneurs reprennent confiance... sauf en France © Victor1558 - Flickr - C.C.

Si à l'étranger, les entrepreneurs reprennent confiance dans l'avenir, ce n'est pas encore le cas en France, indique une étude publiée ce jeudi 16 octobre par l'éditeur de logiciels Sage.

Reprise de la confiance à  l'étranger

Le niveau de confiance des chefs d'entreprises interrogés a continué à progresser globalement en 2014: 64,14% d'entre eux estiment que l'activité de leur entreprise progressera au cours des 12 prochains mois, contre 62% l'année précédente et 56% pour le point bas atteint en 2012, explique Sage, qui a mené cette enquête dans les 18 pays où il est présent.

Cette embellie se vérifie aussi, à un niveau moindre, pour leur confiance dans l'économie mondiale (51,68% se montrent optimistes, soit 3,08 points de plus qu'il y a un an) et dans l'économie de leur pays (51,63%, +2,78 points).

La France, "pays le moins optimiste du panel"

Mais les dirigeants de PME français se montrent nettement moins confiants. La France est même "le pays le moins optimiste du panel, en particulier dans les métiers manuels et l'industrie", note Sage dans un communiqué.

Après avoir rebondi de 9,61 points en 2013, la proportion de chefs d'entreprise français tablant sur une hausse de leur activité n'augmente que de 0,29 point cette année, à 55%. Comparativement, la confiance des patrons de PME espagnols et portugais a continué à progresser, de 5,68 points et 5,07 points respectivement. De même, seulement 47,4% des patrons français de PME sont optimistes pour l'économie mondiale.

Les entrepreneurs français se montrent aussi particulièrement inquiets concernant l'économie nationale: seuls 35% sont optimistes quant à son évolution, soit 0,1 point de moins de l'année précédente. Les chefs d'entreprise espagnols, au niveau d'optimisme très faible de 31,7% l'an dernier, sont eux remontés à 51% cette année. Les indices anglais, allemands et portugais ont eux aussi augmenté. Concernant l'évolution de leur chiffre d'affaires, les patrons français indiquent en moyenne tabler sur une baisse de 1,6%, la vision la plus pessimiste de l'étude, davantage qu'au Portugal et en Autriche, seuls autres pays à tabler sur chute de l'activité.

L'export des PME,  seul motif de satisfaction

Point plus encourageant, 44% des PME françaises interrogées déclarent avoir une activité à l'export, pas très loin derrière l'Allemagne (47%) et devant l'Espagne (42%), le Royaume-Uni (40%) et les Etats-Unis (33%). Sage, qui établit cette étude tous les ans depuis 2011, a interrogé 13.710 décideurs de PME dans 18 pays entre le 9 juillet et le 29 août.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte