Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les enjeux de transformation de la Supply Chain à l’ère de l’industrie 4.0

,

Publié le

Tribune La réussite des entreprises globalisées ne dépend plus uniquement de la qualité de leurs produits ou services, mais également de leur capacité à orchestrer efficacement leur réseau de partenaires et fournisseurs, selon Pierre-Jacques Evrard, Consultant Solutions Senior chez TIBCO Software France.

Les enjeux de transformation de la Supply Chain à l’ère de l’industrie 4.0
La réussite des entreprises globalisées dépend aussi de leur capacité à orchestrer efficacement leur réseau de partenaires et fournisseurs.

L’utilisation des données dans les processus décisionnels rentre pleinement en ligne de compte pour assurer une bonne transformation digitale de la supply chain. Alors que la chaîne de valeur demande à être décloisonnée, les données restent souvent en silos dans les systèmes d’information de chaque partenaire commercial, ce qui nuit à la collaboration et à l’efficacité des processus. Quels sont les leviers clés de la transformation de la chaîne logistique pour répondre aux besoins d’une meilleure collaboration en entreprise ? 

Pour une gestion efficace de la chaîne de valeur

Désormais, la principale préoccupation du supply chain manager est de travailler avec des indicateurs transverses et de ne pas se limiter à constater de simples KPI se rapportant à un silo ou à un maillon de la chaine de valeur.

En effet, en BtoC, les enjeux se concentrent autour des problématiques de livraison, avec notamment la question du dernier kilomètre. Doivent être également prises en compte la multiplicité de canaux de distribution et des bases de données de grande envergure. Les acteurs du BtoC ont donc intérêt à évoluer vers une démarche visant à casser les silos afin de faire en sorte que la globalité des stocks soit disponible pour tous les canaux. Du côté des acteurs du BtoB, l’enjeu se situe plutôt au niveau des accords de libre-échange. Ils doivent être capables de tirer parti des accords commerciaux pour fabriquer au bon endroit et livrer dans le pays final en limitant au maximum les droits de douane, le tout dans un contexte géopolitique parfois tendu. Cela implique l’analyse d’une importante masse de données règlementaires – et donc non structurées – que l’on doit combiner avec d’autres données, le coût du transport en premier lieu.

La transformation digitale de la supply chain

Pour rester dans la course, des réponses technologiques adaptées aux préoccupations des organisations sont en effet nécessaires. Selon une étude, 90 % des entreprises s’attendent à horizon de cinq ans à optimiser la collaboration entre les équipes, le partage de données en temps réel, l’automatisation des processus et l’analyse des données dans la supply chain.

En effet, la personnalisation des produits étant de plus en plus poussée et les cycles de vie des produits de plus en plus courts, les facteurs de compétitivité se situent autant sur les questions de logistique que sur les produits eux-mêmes. L’automatisation et la capacité à agir en temps réel sont des facteurs de différenciation forts. Dans ce contexte, l’intelligence artificielle prend une importance accrue au sein de la chaîne logistique, tant sur le plan stratégique, tactique qu’opérationnel.

Dans la grande distribution, par exemple, il est préférable de s’appuyer sur une plateforme analytique. L’enseigne peut ainsi interagir efficacement avec ses partenaires, communiquer des indicateurs de performance à ses fournisseurs sur les questions de la fiabilité du transport, la disponibilité des produits, etc. De son côté, le fournisseur peut réagir à ces indicateurs et apporter des réponses en temps réel. Un pilotage collaboratif, avec une vision à 360° de chaque chaînon de la supply chain, à la fois en amont et en aval, est ainsi mis en place.

En conclusion, les outils de modélisation et l’intelligence artificielle sont donc au cœur des enjeux des acteurs du BtoB et du BtoC pour assurer la fabrication et la livraison de leurs produits dans les meilleures conditions.

Pierre-Jacques Evrard, Consultant Solutions Senior, Expert en Supply Chain Management chez TIBCO Software France

 

Les avis d'experts sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs et n'engagent pas la rédaction de L'Usine Nouvelle.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle