Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Les Emirats arabes unis achètent deux corvettes Gowind à Naval Group

Léna Corot , , , ,

Publié le

Bonne nouvelle Naval Group va fournir deux corvettes Gowind aux Emirats arabes unis, annonce Emmanuel Macron jeudi 9 novembre à l'issu de sa visite à Abou Dabi. Ces navires de surveillances seront conçus et fabriqués par le groupe industriel français en partenariat avec Abu Dhabi Ship Building (ADSB).

Les Emirats arabes unis achètent deux corvettes Gowind à Naval Group
Naval Group va fournir deux corvettes Gowind aux Emirats arabes unis.
© Naval Group

En visite à Abou Dabi, Emmanuel Macron annonce, jeudi 9 novembre, la vente de deux corvettes Gowind aux Emirats arabes unis. Ces navires de surveillance seront conçus et réalisés par Naval Group en partenariat avec  Abu Dhabi Ship Building Company (ADSB), précise un communiqué de l'Elysée. Ce contrat comprend également une option pour la commande de deux vaisseaux supplémentaires auprès de Naval Group. Mais aucun détail supplémentaire sur cet accord n'a été donné que ce soit sur les dates de livraison ou le montant.

Naval Group avait plusieurs concurrents souhaitant aussi fournir des navires de surveillance aux Emirats arabes unis, dont l'italien Fincantieri. Au final ce sont les corvettes Gowind qui ont remporté la préférence de cet Etat du Moyen-Orient. Le groupe industriel français ne s'est pas exprimé sur ce contrat. Les corvettes Gowind sont des navires de haute mer destinés à mener des missions de surveillance, mais aussi de lutte contre les sous-marins ou la piraterie.

La ministre des Armées, Florence Parly évoque "un nouveau succès industriel français". "Véritable poumon économique, l'industrie de défense française comprend une dizaine de grands groupes et 4 000 petites et moyennes entreprises (PME). Elle emploie aujourd’hui 165 000 personnes. Ce nombre devrait atteindre 200 000 dans les 10 prochaines années", explique la ministre dans un communiqué. Sur l'année 2016, 14 milliards d'euros de prises de commandes ont été réalisées.

 

 

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus