Les écarts entre aides publiques faussent le marché unique, dit Vestager

BERLIN (Reuters) - Margrethe Vestager, la commissaire européenne chargée de la politique de la concurrence, s'inquiète des "énormes écarts" entre les aides publiques distribuées par les Etats membres pour faire face à la crise du coronavirus, ajoutant que ces écarts commencent déjà à fausser le marché unique.
Partager
Les écarts entre aides publiques faussent le marché unique, dit Vestager
Margrethe Vestager (photo), la commissaire européenne chargée de la politique de la concurrence, s'inquiète des "énormes écarts" entre les aides publiques distribuées par les Etats membres pour faire face à la crise du coronavirus, ajoutant que ces écarts commencent déjà à fausser le marché unique. /Photo prise le 13 mars 2020/REUTERS/Johanna Geron

L'Allemagne pèse pour plus de la moitié des aides publiques d'urgence approuvées jusqu'ici par la Commission européenne, qui redoute que les Etats moins bien lotis financièrement se retrouvent désavantagés.

Dans un entretien accordé à plusieurs journaux européens dont le Süddeutsche Zeitung et le Figaro, Margrethe Vestager explique que le risque est que les écarts de niveau entre les aides publiques faussent la libre concurrence entre Etats membres et ralentissent la reprise économique du bloc.

"Dans la situation actuelle, où les besoins sont colossaux, il y a un écart énorme entre les États sur les aides publiques aux entreprises. Elles sont nécessaires pour permettre à l’économie européenne de se remettre de la crise actuelle", explique la commissaire européenne.

"Mais il nous faut aussi un plan de relance qui pourra corriger la fragmentation du marché intérieur liée aux aides d’État. À défaut, les économies des États membres ne repartiront pas au même rythme et risquent de connaître une reprise beaucoup plus lente. Dans une certaine mesure, ce risque se matérialise déjà", ajoute-t-elle.

La Commission européenne a adopté le 19 mars un cadre temporaire permettant aux Vingt-Sept de mettre en place des aides d'Etat et d'autres mesures de soutien, interdites en temps normal par les règles européennes.

Ce "cadre temporaire pourra être prolongé au-delà de sa clause d’extinction fixée au 31 décembre 2020. Nous évaluerons la situation à l’automne", précise Margrethe Vestager.

Plus de 1.900 milliards d'euros d'aides et mesures de soutien ont été approuvés à cette date par la Commission.

Interrogée sur le montant du plan de relance que la Commission doit présenter le 27 mai prochain, Margrethe Vestager refuse de dévoiler le moindre chiffre. "Je n’en ai pas à vous donner. Les décisions ne sont pas prises", répond-elle.

"Je ne peux pas faire de pronostics sur la manière dont les États membres accueilleront notre proposition", dit-elle, ajoutant cependant qu'elle ne serait pas surprise que ce plan suscite des réactions contrastées parmi les Vingt-Sept.

(Michael Nienaber, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS