Les drones embarquent sur les navires de la Royale

DCNS vient de réussir une campagne d’essais démontrant la viabilité de l’intégration d’un drone embarquant des capteurs dans le système de combat d’un navire de guerre. Une première européenne.

Partager
Les drones embarquent sur les navires de la Royale
Donner des yeux à distance aux bâtiments de guerre

La Direction générale de l’armement (DGA), la Marine nationale et DCNS ont validé fin décembre lors d’une campagne d’essais à la mer l’intégration fonctionnelle d’un drone aérien au système de combat d’un navire militaire. Une première en Europe.

Après avoir déroulé un programme d’essais à bord du patrouilleur hauturier Gowind L’Adroit, les partenaires ont validé le fonctionnement de la chaîne fonctionnelle entre le système de combat Polaris de DCNS et le drone aérien à voilure tournante Camcopter S100 de la société autrichienne Schiebel.

Ces essais ont aussi permis de valider le module DIOD-A de contrôle électro-optique embarqué pour la circonstance sur le drone. Ainsi équipé d’un ensemble optronique, un drone est une véritable caméra déportée. Il permet, en particulier, d’obtenir en temps réel des informations du théâtre d’opérations, hors de portée des capteurs du bâtiment. Il contribuera ainsi à l’identification des menaces, comme par exemple un navire pirate, ou de suivre des actions telles qu’une inspection sur un navire de pêche.

La complexité de mise en œuvre des drones aériens militaires en environnement maritime a longtemps constitué une difficulté majeure. En réussissant à intégrer à bord d’un navire militaire un drone aérien et à permettre sa mise en œuvre en toute sécurité, DCNS réalise un véritable saut technologique au profit de l’aéronautique navale.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.dcnsgroup.com

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS