Les drones autonomes de Volansi réussissent le transfert d'une cargaison entre deux bateaux américains

Spécialisée dans la fabrication de drones, l'entreprise californienne Volansi a soumis deux de ses appareils à des tests de logistiques entre deux bateaux américains.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les drones autonomes de Volansi réussissent le transfert d'une cargaison entre deux bateaux américains
Les drones de Volansi utilisés pour convoyer des pièces entre deux navires militaires.

Les drones n’ont pas fini de faciliter la logistique de guerre. Le 17 juillet, deux drones autonomes de l’entreprise américaine Volansi ont réussi le transfert de cargaisons entre deux bateaux américains. La validation de ce test ouvre les possibilités de ravitaillement et d’échange de matériel sur des terrains qui ne le permettaient pas ou très difficilement.

A LIRE AUSSI

Deux modèles Volansi utilisés lors du test

L’opération s’est déroulée au large de la côte de Key West en Floride. Les deux drones ont pu effectuer trois livraisons entre un navire de la marine américaine et un navire des garde-côtes américains. Une première selon Volansi. Les appareils sollicités pour cet exercice sont le Voly C10, et le Voly M20. Le premier est capable de porter une charge de 10 livres (4,5 kilos) sur une distance de 67 kilomètres tandis que le deuxième peut porter jusqu’à 20 livres (9 kilos) sur 563 kilomètres à une vitesse de 120 kilomètres heures. Le M20 prévoit également une charge de 10 livres pour porter un capteur en plus de sa cargaison.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Des livraisons de moins de 50 livres à l'origine de 90 % des problèmes logistiques

Pouvoir transporter quelques dizaines de kilos semble insignifiant au regard des dimensions gigantesques des mastodontes des mers. Pourtant, selon un communiqué de la Navy « des rapports d'accidents de la Marine montrent que les navires de guerre qui passent à un statut non apte à la mission ou partiellement apte à la mission le font souvent en raison de problèmes logistiques tels que le besoin de pièces électroniques, dont 90 % sont des livraisons logistiques pesant moins de 50 livres. » L’utilisation des drones permettrait d’assouplir considérablement la résolution de ces problèmes logistiques qui nécessitent encore un transport en hélicoptère.

L’entreprise Volansi travaille à présent sur le développement de drones capables de porter des charges plus lourdes et sur de plus grandes distances. Créée en 2015, Volansi est basée à San Francisco en Californie et emploie plus de cent personnes.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS