Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Les drones allemands chargés de surveiller le cessez-le-feu en Ukraine cloués au sol par le froid

, , , ,

Publié le

Vu sur le web Une mission de la plus haute importance leur avait été confiée : les drones de reconnaissance Luna de l'armée allemande étaient chargés de vérifier que le cessez-le-feu est bien appliqué à l'est de l'Ukraine. Problème cependant… en raison du froid, ces engins restent cloués au sol. D'après un spécialiste, lorsque le thermomètre descend sous les -19 degrés, ces appareils à la pointe de la technologie tombent en effet comme des mouches.

Les drones allemands chargés de surveiller le cessez-le-feu en Ukraine cloués au sol par le froid © Wikimedia commons

Tourbillons de neige et bise glacée, dérapages contrôlés (ou pas) sur des plaques de givre… Pas de doute : en Ukraine, les hivers sont rigoureux. Tellement rigoureux que les drones militaires censés surveiller le respect du cessez-le-feu dans l'est du pays restent désespérément cloués au sol.

Début octobre, l'Allemagne et la France ont en effet proposé à l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) d'envoyer sur place des appareils de reconnaissance. Les drones choisis pour cette mission sont utilisés par l'armée allemande depuis le début des années 2000. Baptisés Luna, ils sont fabriqués par la société EMT Penzberg, allemande elle aussi.

moins 19 degrés

Selon le quotidien Bild, qui cite des sources militaires, impossible de faire décoller ces petits avions sans pilote à un température inférieure à moins 19 degrés. Or en Ukraine, entre 3 000 et 5 000 mètres (altitude à laquelle volent les drones), il fait beaucoup plus froid.

Henning Otte, spécialiste des questions de défense au sein du parti conservateur CDU d'Angela Merkel, a même confié à Bild que : "quand il gèle, [le Luna] s'écrase". Il souhaite logiquement qu'une solution à ce problème soit trouvée rapidement.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle